Virus Ebola

« Virus Ebola » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Ébola)
Aller à : navigation, rechercher
Le Virus Ebola vu au microscope de façon très grossie.

Le Virus Ebola est un virus souvent transmis par les chauves-souris (surtout la roussette d'Égypte) en contaminant directement l'Homme ou la viande que l'Homme consomme. Il est plus courant chez l'Homme que le virus se transmette à cause de contact direct avec un liquide biologique (vomi, sang, sperme, sueur...). Chez l'humain et les primates, le virus conduit à des fièvres hémorragiques.

Origine du nom[modifier | modifier le wikicode]

Le nom Ebola provient d'une rivière passant près de la ville de Yambuku (République démocratique du Congo) nommé Zaïre. C'est à l'hôpital de cette ville que le premier cas de fièvre hémorragique Ebola fut identifié, en septembre 1976, cette crise touchera 318 personnes dont 280 mourront.

Mode de transmission[modifier | modifier le wikicode]

La transmission se fait par contact direct avec le malade (sang, sperme, excrétions, salive). Les personnes les plus touchées sont donc la famille du malade et les personnes travaillant en milieu hospitalier.

Symptômes[modifier | modifier le wikicode]

Les symptômes sont essentiellement des montées de fièvre accompagnées d’asthénie, de myalgie, de maux de tête et de maux de gorge. S'ensuivent alors des diarrhées, des vomissements et des insuffisances rénales et hépatiques. Des hémorragies internes et externes surviennent conduisant à la mort.

Décès ou séquelles[modifier | modifier le wikicode]

Le décès survient en général au bout de 6 à 16 jours dans 50 à 90% des cas par un choc respiratoire. La personne peut aussi survivre à cette maladie et dans ce cas, elle risque d'avoir des séquelles neurologiques, hépatiques ou oculaires.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...
Portail de la mort - Tous les articles sur la mort.