Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

À l'Ouest, rien de nouveau

« À l'Ouest, rien de nouveau » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
À l'Ouest, rien de nouveau
Remarque Im Westen nichts Neues 1929.jpg
Titre À l'Ouest, rien de nouveau
Auteur Erich Maria Remarque
Date de sortie 29 janvier 1929
Pays Allemagne Allemagne
Éditeur Ullstein
Genre Roman
voir modèle • modifier

À l'Ouest, rien de nouveau (en allemand : Im Westen nichts Neues), est un roman écrit par Erich Maria Remarque en 1928. Le roman raconte la vie d'un jeune allemand qui s'enrôle dans l'armée pendant la Première Guerre mondiale.

photographie d'époque montrant au milieu des impacts d'obus et de la fumée, un assaut de soldats allemands pendant la bataille de Verdun en mars 1916
Soldats allemands à l'assaut pendant la bataille de Verdun en mars 1916

L'auteur[modifier | modifier le wikicode]

Erich Maria Remarque est un écrivain allemand, né le 22 juin 1898 à Osnabrück et mort (en tant que citoyen américain) le 25 septembre 1970 à Locarno, en Suisse.

Il devient soldat en 1916, est envoyé au front en juin 1917. Il est gravement blessé en 1918.

Erich Maria Remarque s’est exilé en Amérique, lors de l’arrivée au pouvoir d’Hitler en 1933, et obtient sa naturalisation américaine en 1947.

Article à lire Article à lire : Erich Maria Remarque

Le contexte historique de la rédaction[modifier | modifier le wikicode]

L’Allemagne après la Première Guerre mondiale vit dans un contexte politique marqué par la contestation du traité de Versailles. D'un côté, certains Allemands sont animés par le désir de revanche d’une partie du peuple (c'est le cas des nombreux groupes nationalistes et d'extrême-Droite comme le parti nazi) et, de l’autre, par les Allemands souhaitant la paix (l’écrivain appartient au courant pacifiste).

Le récit[modifier | modifier le wikicode]

À l'Ouest, rien de nouveau est l’histoire de Paul Bäumer, un très jeune Allemand qui s’engage volontairement à la guerre à cause de son professeur qui a fait du « bourrage de crâne ». {{Intrigue|Vers l’âge de vingt ans, il suit une instruction militaire. Son officier lui fait faire des entraînements difficiles. Pendant sa vie en caserne, il fait la connaissance de plusieurs garçons qui deviendront ses amis. Ils ont tous la vingtaine, sauf un qui est plus âgé que les autres.

Paul apprend plus tard que la guerre transforme les soldats en monstres de guerre: c'est une forme de déshumanisation. Il comprend que sa seule joie, c’est d’être avec ses camarades, figure humaines et réconfortantes. Après, il aura la permission limitée d’aller voir sa famille et ses amis. La famille de Paul pose des questions à ce dernier, mais celui-ci ne peut expliquer la guerre, trop difficile et violente à expliquer. Paul se rend compte que la guerre l’a profondément changé, qu’il n’est plus le même.

Le permission terminée, Paul retourne sur le champ de bataille ; il se rend compte que dans la vie des tranchées, ses adversaires (Français, Anglais) sont des humains, qu'ils ont eux aussi une famille et vivent aussi difficilement que lui. Il est frustré de devoir commettre ces attaques par soumission et de détruire des vies et des familles entières.

Vers la fin de la guerre, Paul meurt. Le communiqué quotidien de l'état-major allemand indique pour ce jour-là : « À l’Ouest, il n’y a rien de nouveau », c'est-à-dire qu'il n'y a rien eu de notable du point de vue militaire: c'est pourtant opposé au contenu du livre. »

L'intérêt du roman[modifier | modifier le wikicode]

Ce roman montre la brutalité de la guerre du côté allemand : les violences subies par les militaires sont illustrées avec réalisme par l'écrivain qui a participé au conflit. Il voulait ici dénoncer ce qu'il a du faire, et ce que ses confrères soldats doivent faire par obligation, pour défendre leur pays.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains et poètes, romans et romanciers, BD et bédéistes…
Portail de la Première Guerre mondiale —  Tous les articles concernant la Guerre de 1914-1918.