la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Agression sexuelle

« Agression sexuelle » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Viol)
Aller à : Navigation, rechercher
StopSignSchoolbusAlgiers.jpg

Une agression sexuelle est un acte sexuel commis contre une personne qui n'est pas consentante (qui ne le souhaite pas). Dans tous les pays d'Europe et d'Amérique du Nord, c'est considéré comme un délit ou un crime, et celui ou celle qui la subit est une victime.

Ce terme regroupe plusieurs types d'agressions, qui peuvent aller de l'exhibition au viol. Selon le pays, la définition de la loi et les peines encourues par les agresseurs peuvent varier.

Qu'est-ce qu'une agression sexuelle ?[modifier]

Une agression se dit lorsqu'on fait à quelqu'un quelque chose qu'il ne souhaite pas, en utilisant la force, l'intimidation ou encore la surprise. « Sexuel » se dit lorsque cette agression touche les parties du corps qui peuvent être recouvertes par un maillot de bain, par exemple, car ce sont des endroits privés et tabous.

Lorsque l'une des personnes n'est pas consentante (n'est pas d'accord), l'exhibition (par exemple montrer volontairement son pénis) est considéré comme une agression sexuelle, de même que les attouchements (toucher une partie intime du corps de l'autre), ainsi que le viol (avoir des rapports sexuels forcés).

Il y a agression lorsqu'on n'est pas consentant[modifier]

Que signifie être consentant ? C'est lorsqu'on est d'accord pour faire quelque chose.

On n'est pas consentant lorsque :

Le fait de droguer quelqu'un pour avoir des rapports sexuels peut être considéré comme un facteur aggravant.

Une agression punie par la loi[modifier]

En France, l'agresseur risque sept ans de prison. Et cette peine est aggravée selon les circonstances : blessures, agression sur les enfants, etc. Un viol est considéré comme l'agression sexuelle la plus grave, qui peut être puni de 20 ans de prison.

La difficulté des victimes[modifier]

Il est souvent difficile pour une victime de porter plainte : elle a honte car cela concerne un tabou, elle a du mal à prouver ce qui s'est passé. C'est pourtant le seul moyen d'empêcher un agresseur de recommencer, sur la même victime ou sur une autre. À partir du moment où on n'est pas d'accord, on n'a pas à nous toucher, on n'y est pour rien et il ne faut pas avoir honte de le dire.

Voir aussi[modifier]

  • L'article sur la maltraitance, en particulier celle des enfants.