Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Verbe

« Verbe » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

En grammaire, le verbe est une classe grammaticale importante, car la plupart des phrases doivent comporter un verbe conjugué. Dans les langues indo-européennes, un même verbe s'écrit de plusieurs façons : on dit qu'il se conjugue. Les différentes formes d'un verbe s'appelle ses flexions. En français, le verbe varie en fonction du sujet (nombre et voix), du temps et du mode. Dans un dictionnaire, un verbe est toujours donné à l'infinitif. C'est une de ses flexions.

La formation du verbe[modifier]

En français, mais aussi dans d'autres langues, le verbe est composé de deux parties: le radical et la terminaison :

  • le radical donne la signification du verbe : par exemple touchais (provenant du mot toucher) ou sortions (provenant du mot sortie).

Attention dans certains cas le radical connait des modifications orthographiques : c'est le cas pour le verbe pouvoir qui peut donner peux ou purent. C'est aussi le cas pour le verbe aller qui peut donner je vais, nous allons, j'irais.

  • la terminaison dont les variations orthographiques indiquent :
    • la personne du sujet, par exemple saute (1ère ou 3 ème personne) et sautes (2ème personne)
    • le nombre de sujet , par exemple mange (singulier) et mangent (pluriel)
    • le genre (dans les temps composés) ,par exemple : il est tombé (masculin) et elle est tombée (féminin)
    • le groupe du verbe, par exemple : le chien aboie (1er groupe) et cette personne boit (3eme groupe)
    • le temps du verbe, par exemple : il chantait (imparfait de l'indicatif) et il chantera (futur de l'indicatif)

Attention à l'oral certaines terminaison se prononcent de la même façon, par exemple : je mange, ils mangent ou bien je sortis et il sortit. Seul le pronom personnel permettent de faire la différence (c'est un des pièges de la dictée d'orthographe)

Action ou état ?[modifier]

La plupart des verbes traduisent une action (comme prendre, manipuler, travailler, jouer, courir, ...) ; mais d'autres verbes peuvent décrire un état (sembler, paraitre, ...).

Le verbe exprime : Exemples
Une action ... ... accomplie par le sujet. Il range sa chambre, et ensuite, il jouera au rugby avec ses copains.
... subie par le sujet. Elle est morte sur le champ.
Un état. Je ne me sens pas bien ; je suis pâle ; je semble malade ; je parais angoissé.

le groupe d'un verbe[modifier]

En français, les verbes se classent en trois groupes :

  • À l'infinitif, tous les verbes du premier groupe se terminent en -er. Ils se conjuguent tous de la même manière.
  • À l'infinitif, tous les verbes du deuxième groupe se terminent en -ir. Ils se conjuguent tous de la même manière.
  • Le troisième groupe rassemble de nombreux verbes différents. Mais la terminaison des verbes à l'infinitif détermine en général leur conjugaison.

Le mode de conjugaison[modifier]

En conjugaison, le mode correspond à la manière d'envisager l'action. Il existe des modes personnels (c'est-à-dire qui sont variables en personne et en nombre) et des modes impersonnels qui sont invariables en personne.

  • les modes personnels :
    • l' indicatif est employé lorsque l'action ou l'état est sûr : il mangera (futur de l'indicatif), nous je suis pâle (présent de l'indicatif)
    • le conditionnel est employé lorsque l'action ou l'état est possible : nous sortirions s'il faisait beau
    • le subjonctif est employé lorsque l'action ou l'état est voulu ou envisagé : il faut que tu dormes (subjonctif présent)
    • l' impératif est employé pour donner un ordre : viens ici
  • les modes impersonnels :
    • l' infinitif : finir (c'est sous cette forme que les verbes sont classés dans les dictionnaires)
    • le participe : fini (participe passé) et finissant (participe présent)
    • le gérondif : en finissant

Le temps de conjugaison[modifier]

Le temps permet de situer une action ou un état dans le passé, le présent ou l'avenir.

Le temps présent indique le moment où l'on vit et où on rapporte ce qui se produit. C'est par rapport au présent que l'on situe les autres temps. Le temps passé indique que le fait rapporté à eu lieu avant le temps présent. Le temps futur indique que le fait rapporté aura lieu après le temps présent.

Chaque mode de conjugaison comprend différents temps, cependant c'est le mode indicatif qui en comprend le plus.

On distingue les temps simples (comme le présent, le passé simple) où le verbe est en un seul mot et les temps composés où le verbe est en deux mots dont un est un auxiliaire (soit être, soit avoir). Le temps composé indique une antériorité par rapport au temps simple.

Exemple d'emploi d'une temps simple et d'un temps composé: tu ne dors (temps simple) plus mais tu as dormi (temps composé avec l'auxiliaire avoir)

Où trouver ça, un verbe ?[modifier]

Pour trouver n'importe quel verbe, cherche dans un Bescherelle. Un Bescherelle est un livre qui permet de trouver des verbes. Il en existe dans de nombreuses langues. Le Bescherelle est un livre édité par les éditions Hatier.

Portail de l'information – Tout sur les écritures, les codes secrets, les langues, les médias.