la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Vautour

« Vautour » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Des vautours, en Afrique, sur la rivière Masai-Mara, en train de se nourrir des carcasses de gnous qui meurent là chaque année, lors de leur grande migration.
Un vautour oricou, en Afrique, en compagnie d'un autre oiseau charognard, le marabout.
Un vautour américain, l'urubu à tête rouge. Malgré sa ressemblance avec un vautour oricou, il appartient à une famille différente.

Les vautours sont des rapaces charognards, c'est-à-dire qui se nourrissent principalement des carcasses d'animaux morts.

Bien qu'ils ne forment pas vraiment un groupe, selon la classification des scientifiques, ils partagent cependant un certain nombre de points communs.

Description[modifier]

Les vautours sont des oiseaux carnivores, qui font partie du groupe des rapaces ; cependant, contrairement à la plupart des rapaces, ce ne sont pas des prédateurs : ils ne chassent pas leurs proies, et, la plupart du temps, ne mangent que les carcasses des animaux morts qu'ils trouvent dans la nature.

Les vautours ont en commun un certain nombre de caractères qui sont des adaptations, leur permettant d'être très efficaces dans ce mode de vie :

  • Les vautours n'ont pas de serres : contrairement aux autres rapaces, leurs pattes et leurs griffes ne leur servent qu'à marcher, et non pas à attraper des proies et les tuer. Ils n'ont donc pas besoin de serres puissantes.
  • La tête et le cou des vautours est souvent sans plumes, ou, du moins, avec des plumes beaucoup plus courtes : les vautours doivent plonger leur tête dans les carcasses d'animaux morts pour les manger. Comme ces charognes contiennent souvent des micro-organismes et des parasites qui peuvent propager des maladies, si les vautours avaient des plumes sur la tête et le cou, celles-ci seraient tout le temps sales, et ils risqueraient de tomber malades. Du coup, ils n'ont pas (ou peu) de plumes, ce qui est une façon de se protéger contre les maladies. D'autres oiseaux charognards, comme les marabouts ont aussi une tête et un cou déplumé, pour pouvoir se nourrir de charognes.
  • Les vautours repèrent leur nourriture à l'odeur, plutôt qu'à la vue. Ils ont généralement une bonne vue (moins bonne, toutefois, que celle des autres rapaces chasseurs), mais, contrairement aux autres rapaces, ils ont un très bon sens de l'odorat. En effet, les charognes ont une odeur très forte, repérable de loin, contrairement aux animaux vivants. Il y a généralement peu de charognes dans la nature, et celles-ci sont très dispersées. Les vautours doivent donc parcourir de longues distances, et les repérer de loin, pour pouvoir se nourrir. Un vautour peut sentir des odeurs sur une très grande distance.
  • Les vautours sont d'excellents planeurs : comme ils doivent parcourir de très grandes distances pour trouver des carcasses et se nourrir, les vautours ont développé un moyen de le faire sans se fatiguer : ils planent. Beaucoup d'oiseaux sont capables de planer sur une courte distance, mais seuls les vautours, et quelques oiseaux marins, comme les albatros, sont capables de véritablement planer sur de très longues distances, sans jamais battre des ailes. Ils utilisent les vents chauds qui les font remonter, afin de gagner de la hauteur, puis se laissent planer sur des kilomètres. Savoir planer nécessite de la part de ces oiseaux une très grande intelligence, et un cervelet très développé.

Les différents vautours[modifier]

Plusieurs groupes d'oiseaux ont dû développer ces différentes adaptations pour pouvoir se nourrir de charognes, ce qui fait qu'ils ont fini par se ressembler, alors qu'ils ne sont pas de proches parents. Traditionnellement, les vautours sont placés dans deux familles :

  • les vautours de l'Ancien Monde, c'est-à-dire d'Europe, d'Asie et d'Afrique, font partie de la famille des Accipitridés, comme les aigles, les buses, et un grand nombre d'autres rapaces.
  • les vautours du Nouveau Monde, c'est-à-dire d'Amérique, font partie d'une famille à part, les Cathartidés. Les scientifiques pensent qu'ils seraient plus proches des cigognes que des autres rapaces.
  • les caracaras sont des rapaces de la famille des Falconidés (comme les faucons). Ils se nourrissent également de charognes, et sont parfois considérés comme des vautours.

Principales espèces[modifier]

  • famille des Accipitridés :
  • famille des Cathartidés :

Symbolique[modifier]

  • Dans la mythologie égyptienne, Nekhbet est la déesse vautour, qui veille sur le pharaon. Elle était le symbole de la région nord, la Basse Égypte. C'était une déesse bienveillante.
  • Dans la mythologie romaine, les jumeaux Rémus et Romulus décident que celui des deux qui aura vu le plus grand nombre de vautours aura le droit de donner son nom à la ville qu'ils ont bâti. C'est Romulus, qui en a vu douze, qui donne son nom à la ville de Rome. En souvenir de cette histoire, les romains avaient l'habitude d'observer les vautours quand ils voulaient consulter les augures.

Voir aussi[modifier]

Vikiliens pour compléter[modifier]

Lien externe[modifier]