la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Végétarien

« Végétarien » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher
Le grand panda ou panda géant est l'herbivore le moins efficace. Il digère en moyenne 17 % de ce qu'il mange, alors que la moyenne des autres herbivores varie entre 40 % et 80 %.

Un végétarien, ou phytophage, est un animal qui ne se nourrit que de plantes.
Les animaux végétariens comprennent, notamment, les herbivores, qui ne se nourrissent que d'herbes et de feuilles. Le mot « herbivore » vient du latin herba (herbe) et vorare (dévorer).

Herbivores aquatiques[modifier]

  • Certains animaux filtrent l'eau : les éponges, les coraux et les mollusques à coquille double (appelés bivalves) se nourrissent en absorbant l'eau dans laquelle ils vivent et en filtrant le plancton, c'est-à-dire les algues et animaux microscopiques qui s'y trouvent.
  • L'oursin broute les plantes du fond de la mer. Le bigorneau, petit escargot marin, mange les végétaux grâce à sa langue râpeuse.
  • Dans l'eau douce des mares, il existe aussi de nombreux herbivores : des insectes, comme l'hydrophile, ou des escargots aquatiques, comme la limnée. Le têtard et la larve de moustique sont également végétariens avant de devenir adultes.
  • Pour les poissons, les végétaux ne représentent généralement qu'une petite partie de l'alimentation.

Herbivores souterrains[modifier]

  • Le lombric ou ver de terre mange l'humus, c'est-à-dire les végétaux décomposés formant la couche fertile du sol. En creusant, l'animal avale la terre qu'il trouve devant lui, digère ce qui lui est utile et rejette le reste sous forme de tortillons. Conséquence utile : il aère le sol dans lequel il vit.
  • La courtilière circule dans des galeries souterraines et ronge les racines qu'elle rencontre. De nombreuses larves souterraines, comme celle du hanneton (appelé aussi ver blanc, bien qu'il ne soit pas un ver mais un insecte), en font autant et provoquent des dégâts sur les racines des plantes.
  • D'autres insectes, comme le termite, rongent le bois.

Invertébrés terrestres végétariens[modifier]

Une chenille, un animal herbivore
  • Petits mangeurs de feuilles, mais gros dégâts:
    • Les chenilles, avant de devenir papillons, dévorent de grandes quantités de plantes. Bien que leur corps soit mou, elles possèdent une bouche broyeuse qui découpe facilement les feuilles.
    • Les criquets s'abattent parfois par nuages entiers sur les champs, surtout en Afrique du Nord, dévorant presque tous les végétaux sur leur passage.
    • Des mollusques terrestres (comme la limace et l'escargot) se nourrissent également de feuilles et de tiges.
  • Suceurs de sève ou de nectar:
    • Les pucerons se nourrissent en piquant les feuilles et les tiges de leur plante préférée et aspirent la sève. La quantité prélevée serait négligeable s'ils ne vivaient par centaines sur les mêmes plantes.
    • Les fourmis vont lécher les pucerons pour récupérer de la sève sucrée. Par contre, la coccinelle les dévore pour se nourrir.
    • La cigale qui possède une trompe solide peut piquer les branches d'arbres pour y puiser un peu de sève.
    • Les papillons ont, au contraire, une trompe très molle qu'ils déroulent pour aspirer le nectar, jus sucré du cœur des fleurs.
    • Les abeilles transportent dans leur ruche la plus grande partie de leur récolte de nectar qui sera emmagasinée et concentrée pour devenir du miel.

Oiseaux végétariens[modifier]

Le chardonneret doit son nom au fait qu'il aime les graines de chardon. Le pigeon et la poule se nourrissent surtout de graines, on les appelle granivores. Le moineau aussi, mais il ajoute des insectes à son menu.

Certains oiseaux des pays chauds (comme le perroquet) ont un bec très solide et très gros, leur permettant de casser les graines les plus dures. Le merle et la grive aiment beaucoup les baies sauvages des arbustes et les fruits de nos jardins. Le colibri possède un bec très fin et une langue en forme de pinceau qu'il peut introduire au cœur des fleurs pour lécher le nectar.

Mammifères herbivores[modifier]

Écureuil mangeant une noisette
  • Les rongeurs grignotent  : le lapin grignote à petits coups avec ses longues incisives (les dents de devant), qui ne s'usent jamais car elles continuent toujours à grandir. Les animaux semblables, appelés rongeurs, grignotent aussi mais pas seulement des feuilles. L'écureuil aime les graines des arbres : noisettes, glands, châtaignes, etc. Il s'aide des pattes de devant pour saisir sa nourriture. D'autres rongeurs, comme le muscardin, préfèrent les fruits. Le castor peut abattre des arbres en les rongeant à la base. Le mulot et la souris n'hésitent pas à s'attaquer aussi aux provisions des humains.
  • Différentes façons de brouter  : le mouton se contente de tondre le haut des plantes qu'il broute. À l'état sauvage, le cheval choisit les touffes de graminées avec leurs graines. La vache, qui ne possède pas d'incisives en haut mais un simple bourrelet, doit arracher les touffes qu'elle veut manger. La chèvre broute comme le mouton, mais elle s'attaque aussi aux branches, aux bourgeons et aux écorces, ce qui peut causer beaucoup de dégâts.
  • Des mammifères herbivores sous tous les climats  :
    • Dans nos forêts, chevreuils et cerfs se nourrissent de feuilles et de graines. Les sangliers fouillent aussi le sol pour déterrer des racines.
    • Dans les [[toundra|steppes du Nord, les rennes broutent des lichens quand l'herbe devient rare.
    • Dans les pays tropicaux, gazelles et antilopes broutent les herbes de la savane. L'hippopotame mange les plantes aquatiques et celles des prairies proches de l'eau. L'éléphant arrache des brassées de feuilles ou de branches avec sa trompe et les enfourne dans sa bouche. Le long cou de la girafe lui permet d'attraper les feuilles des arbres, mais pour manger aussi des plantes plus basses, elle doit écarter les pattes de devant.


L'homme végétarien ou végétalien[modifier]

Les humains peuvent également adopter un régime alimentaire végétarien. Les végétariens ne consomment pas de chair animale (viande, poisson, crustacés, gélatine).
Plat végétalien‎

Les végétaliens refusent de consommer des aliments d'origine animale, et ne consomment donc ni oeufs, ni produits laitiers, ni miel.

Voir aussi[modifier]

Fraise.jpg Portail de la Biologie - Tous les articles sur les plantes et les animaux.