la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Thermes de Dioclétien

« Thermes de Dioclétien » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Thermes de Dioclétien, à Rome
Plan des thermes : 1. Caldarium ; 2. Tepidarium ; 3. Salle basilicale ; 4. Natatio ; 5. Palaestra ; 6. Entrée ; 7. Exèdre

Les thermes de Dioclétien sont des thermes romains, les plus vastes jamais construits dans la Rome antique, situés au nord-est de la Ville, sur le Viminal.

Ils ont été commencés en 298 par l'empereur Maximilien, nommé Auguste de l'Occident par Dioclétien, et ouverts en 306, après l'abdication des deux empereurs.

Ce monument très bien conservé comprend la basilique Sainte-Marie-des-Anges-et-des-Martyrs, le musée des Thermes de Dioclétien, siège du Musée national romain, et quelques autres bâtiments et activités annexes.

Description[modifier]

Les thermes de Dioclétien sont situés sur la colline du Viminal, à l'intérieur d'une vaste enceinte de 380 x 365 m, occupant une surface de près de 14 hectares. Le bâtiment central, qui mesure 250 x 180 m, pouvait accueillir jusqu'à 3 000 personnes.

Les thermes étaient alimentés en eau par une branche de l'Aqua Marcia qui conduisait l'eau vers un immense réservoir qui fut détruit pour laisser place à la gare centrale de Rome, appelée « gare Termini », qui tient son nom des thermes eux-mêmes.

Bâtiment central et annexes[modifier]

Le corps central des thermes de Dioclétien a été conçu sur le modèle des précédents thermes de Trajan. Il est composé d'un caldariumPrécision rectangulaire, d'une grande salle basilicale encore parfaitement conservée, et d'une natatio, piscine peu profonde, à ciel ouvert.

Sur les côtés s'ouvraient des gymnases ou palestres.

La salle basilicale[modifier]

Salle basilicale des thermes de Dioclétien (aujourd'hui basilique Sainte-Marie-des-Anges)

Une des absides du caldarium, au nord-est de la place de la République, donne accès à l'ancien frigidariumPrécision ou salle basilicale, utilisé comme église sous le nom de « basilique Sainte-Marie-des-Anges ». L'église englobe aussi l'ancien tepidariumPrécision, immédiatement après l'entrée, vaste pièce circulaire assez peu éclairée.

L'aspect antique de la salle basilicale a été magnifiquement préservé. Les trois voûtes d'arêtes de la salle sont soutenues par huit énormes colonnes monolithes de granite qui donnent une idée de la splendeur de l'architecture et de la décoration intérieure des édifices romains.

Salles du Musée national des Thermes[modifier]

Le Musée national des Thermes est installé dans une autre partie du bâtiment central des thermes antiques. Il reste encore un mur de la natatio, avec des consoles qui autrefois supportaient des colonnettes décoratives suspendues, semblables à celles que l'on trouve encore au palais de Dioclétien, à Split (Croatie).

Quelques œuvres conservées au Musée national de thermes de Dioclétien :

Voir aussi[modifier]

Romulus et Rémus - Louve du Capitole.jpg

Langue et littérature latines - LatinCésarThéâtre latinCicéronPline l'Ancien
Archéologie - Colonne TrajaneForum romainColiséeCirque romainThéâtre romainAmphithéâtre romainPanthéon (Rome)Thermes de DioclétienMaison romainePont romainVoie romaineTibreOstiePompéiOppidumPont du Gard
Lieux - ArlesMérida (Espagne)Trèves

Portail Rome antique - Histoire romaine, langues et civilisations italiques.

41°54′10″N 12°29′54″E / 41.90278, 12.49833