Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Sport dans l'Antiquité

« Sport dans l'Antiquité » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Sport dans la Rome antique)
Aller à : navigation, rechercher
Athlétisme féminin, sous l'Empire romain. Mosaïque de la Villa del Casale, IIIe siècle. Piazza Armerina, Sicile

Les sports qui étaient pratiqués dans la Grèce antique et la Rome antique le sont encore de nos jours pour la plupart : course, lancer du javelot, lancer du disque, lutte, saut en longueur, etc.

Tous ces sports étaient très appréciés par les anciens Grecs, et aussi par les Romains, qui les tenaient de la civilisation grecque.

Les épreuves[modifier]

Lors des épreuves, nombreuses et variées, les athlètes sont nus, le corps enduit d'huiles parfumées.

Les épreuves de course[modifier]

Course à pied, amphore grecque à figures noires, vers -530
Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : épreuves sportives de course dans l'Antiquité gréco-romaine.
Le dromos

Course à pied sur la longueur d’un stade (environ 180 mètres). Le nom du vainqueur sert à désigner l’olympiade.

Le diaulos

Course à pied de deux longueurs de stade.

La course en armes

Les concurrents courent avec le casque, le bouclier, les jambières et l’épée.

Le dolichos

Course de fond.

Les épreuves de combat[modifier]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : épreuves sportives de combat dans l'Antiquité gréco-romaine.
Le pancrace

Combiné de lutte et de pugilat. Tous les coups sont permis, mais il est interdit de mordre ou d’arracher les yeux.

Le pugilat

Ancêtre de la boxe : la tête des athlètes est protégée par une calotte de bronze et leurs poings entourés de lanières de cuir munies de pointes de métal.

Les épreuves de lancer[modifier]

Le Discobole, copie romaine d'une œuvre grecque attribuée à Myron

Autres épreuves sportives[modifier]

Le déroulement[modifier]

Les festivités des jeux Olympiques durent sept jours. Le premier jour est consacré à la procession des magistrats et des athlètes, puis des sacrifices sont pratiqués en l’honneur de Zeus et Héraclès. Les épreuves ont lieu les cinq jours suivants. Le dernier jour est celui de la remise des récompenses avec processions, sacrifices et banquets.

Le gymnase, centre d’entraînement des athlètes[modifier]

Le gymnase est le lieu de vie et de formation des jeunes hommes avant et après leur éphébiePrécision. L’entraînement physique se pratique nu d’où le nom de gymnasium, « lieu où l’on s’entraîne nu ». Les éphèbes s’entraînent aux combats hoplitiquesPrécision. Des concours sont également organisés, entre autres lors des célébrations des divinités tutélaires du gymnase : Héraclès et Hermès. Enfin, les meilleurs athlètes participent aux jeux, tels que les fameux Jeux olympiques.

Préparation de l’athlète avant la compétition[modifier]

Suivant un rituel de préparation, les athlètes s’oignentPrécision d’huile avant les exercices, puis se raclent le corps à l’aide d’un strigilePrécision.

Vikiliens pour compléter sur le sport dans l'Antiquité gréco-latine[modifier]


Portail de la Grèce - Tous les articles sur la Grèce ancienne et d'aujourd'hui !
Portail des sports - Tous les articles sur les sports