Son

« Son » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : son (homonymie).

Le son est « le produit d'un corps sonore mis en vibrations ».1

C'est une « sensation auditive », provoquée par l'énergie que produisent des objets quand ils vibrent (dans un milieu élastique : l'air, l'eau, etc.). Le son se déplace sous forme d'ondes et plus ou moins rapidement selon les milieux. Quand ces ondes atteignent nos oreilles, elles font vibrer nos tympans. Notre cerveau décrypte ces vibrations et les reconnaît comme les sons que nous connaissons : il peut les classer en sons musicaux et en bruits

La production d'un son[modifier]

Un avion passant le mur du son, c'est-à-dire plus de 1 224 Km/h

On peut provoquer des vibrations dans l'air en frottant ou en pinçant les cordes d'une guitare ou en chantant, en faisant vibrer ses cordes vocales. Pour bien distinguer la vibration, on peut aussi faire vibrer une règle sur le rebord d'une table ou secouer de l'air près de son oreille. Ces sons produits par oscillation (mouvement de l'objet qui vibre) sont reconnus par notre cerveau comme des notes de musique. On peut également produire un son avec n'importe quel objet frottant sur un autre : un crayon sur une feuille de papier, l'air frottant sur une voiture en déplacement, la vague frottant contre la falaise... Ces sons sont perçus comme des bruits non musicaux.

Plus généralement, toute situation où de l'énergie est transmise au milieu ambiant produit une vibration, donc un son. Un son ne peut pas exister sans matière pour vibrer : aucun son ne se propage dans le vide, mais toute matière peut transmettre un son.

Vitesse du son[modifier]

C'est la distance parcourue par le son en un certain temps : par exemple dans l'air la vitesse du son est environ de 340 mètres par seconde. Cela signifie que si un bruit se produit à 340 mètres de ton oreille, il s'écoule 1 seconde entre le moment où le bruit se produit et le moment où tu l'entends. La vitesse du son est d'ailleurs très variable selon le matière qu'il traverse : dans l'eau il se déplace à 1500 mètres par seconde (soit près de 5 fois plus vite), et plus de 5000 mètres par seconde dans l'acier ! Cela veut dire aussi que les animaux qui peuvent entendre sous l'eau reçoivent le son bien plus vite que nous.

Les décibels[modifier]

L'intensité sonore (la quantité d'énergie transmise par une onde sonore) est exprimée en décibels (dB) : plus un son a une intensité forte, plus on dit que le son est bruyant. Mais il faut savoir que si on augmente de 10 unités dB alors le son est dix fois plus fort. Par exemple un son de 40dB est 10 fois plus fort qu'un son de 30dB. Un son de 50dB est cent fois plus fort qu'un son de 30dB et un son de 60dB est mille fois plus fort qu'un son de 30dB.

  • 10 dB : feuilles mortes qui tombent
  • 60 dB : conversation courante
  • 90 dB : musique avec un volume très fort (seuil de danger)
  • 110 dB : concert de rock/discothèque (risque de dégâts permanents à l'oreille)
  • 130 dB : décollage d'avion (seuil de douleur)
  • 160 dB : décollage de fusée

Une intensité sonore de 0 décibel ne se rencontre jamais dans la vie réelle. Le silence, l'absence totale de bruit, n'existe pas, sauf dans certains laboratoires qui étudient le son. Pour un humain, il restera toujours les bruits de son propre corps, même si on n'y prête pas attention.

Le terme pollution sonore est une manière de dire que l'intensité du bruit à un endroit est plus élevée que ne le souhaitent les occupants de cet endroit. Il existe des techniques d'isolation phonique pour limiter les nuisances sonores.

Dangers[modifier]

Pour éviter que les oreilles des spectateurs soient endommagées lors des concerts, certains pays limitent le volume sonore. Malgré ces lois, on conseille aux spectateurs dans les concerts de placer des petits morceaux de mousse (tampons auriculaires) dans les oreilles pour se protéger.

Il existe aussi des réglementations pour les appareils comme les lecteurs MP3. Il est important de savoir qu'un son trop fort peut endommager l'intérieur de l'oreille de manière irréversible et provoquer la surdité à long terme ou l'apparition d'un sifflement (dont le nom scientifique est acouphène). Malgré les progrès de la médecine, on ne peut pas toujours soigner ou réparer ces problèmes.

Conseils[modifier]

  • Lors des concerts, ne pas se tenir près des haut-parleurs. Ne jamais mettre sa tête très près du haut-parleur comme on peut parfois le voir lors d'une rave party.
  • Utiliser des tampons auriculaires lors des concerts ou des spectacles
  • Ne jamais mettre au maximum le volume de son lecteur MP3, baladeur, etc. Pour la plupart des appareils, un volume inférieur à la moitié disponible est souvent suffisant.
  • Quitter immédiatement un endroit où le volume est élevé si on ressent une douleur à l'oreille. Ne pas y retourner même si la douleur disparaît.
  • Consulter un oto-rhino-laryngologue si l'on a l'impression de moins bien entendre, que l'on entend des sifflements ou des bruits désagréables et anormaux. Il faut aussi voir un médecin si l'oreille est douloureuse.

Voir aussi[modifier]

Notes[modifier]

  1. Citation trouvée sur Enseignement complet de la musique - Cours élémentaire - Réponse, L. Donné et A. Gruet, Alphonse Leduc, Paris, 1965.

Articles liés[modifier]

Portail des sciences - Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques