la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Syndrome d'immunodéficience acquise

« Syndrome d'immunodéficience acquise » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Sida)
Aller à : Navigation, rechercher

Le SIDA (abréviation de Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise) est une maladie qui affaiblit gravement le système immunitaire, le système de défense de l'organisme : on dit que le SIDA est une maladie immunodéficiente. Ce virus a été découvert en France en 1983 par le professeur Jean-Claude Chermann et Françoise Barré-Sinoussi. Montagnier étant leur supérieur, c'est aujourd'hui pour cela que l'on croit que c'est lui qui l'a isolé en premier.

C'est le VIH (abréviation de virus de l'immunodéficience humaine) qui est responsable de cette maladie. Il tue des cellules importantes dans le système de défense de l'organisme, les lymphocytes T CD4 +. Leur destruction affaiblit le système immunitaire et permet à des maladies, normalement peu agressives, de devenir mortelles pour le malade (ce sont des maladies opportunistes).

Cette maladie est d'autant plus grave qu'aucun traitement n'a été trouvé jusqu'alors pour guérir le sida.

Le virus du VIH peut se transmettre seulement de trois manières (observées jusqu'ici) :

  • Par voie sexuelle
  • Par voie sanguine (cela concerne, par exemple, les usagers de drogues injectables)
  • De la mère à l'enfant, durant les dernières semaines

Le sida est une épidémie qui s'étend dans le monde entier (on parle alors de pandémie) et qui ne connaît pas de ralentissement. On estime environ 40 millions de personnes séropositives dans le monde et plus de 25 millions le nombre de morts depuis le début de la maladie en 1981.
La maladie est surtout localisée en Afrique (sub-saharienne, c'est-à-dire la partie centrale et la partie sud de l'Afrique) et au sud-est de l'Asie. Mais elle affecte aussi l'Europe et l'Amérique.

Les 3 manières d'infiltration corporelle[modifier]

La voie sanguine[modifier]

Par exemple, pour le cas d'une drogue injectable par voie intraveineuse, l'aiguille de la seringue va passer dans le sang des deux toxicomanes et donc va contaminer l'autre personne, puisque les leucocytes infectés vont êtres transmis.

La voie sexuelle[modifier]

Lors d'une relation sexuelle, la personne non protégée par un préservatif peut avoir le sida si le ou la partenaire l'a. Pour l'homme, le sida est présent dans le sperme et va être expulsé dans le vagin de la femme. Pour la femme, le contact des deux sexes va faire en sorte que la femme va pouvoir transmettre le virus puisque le vagin est un organe qui sécrète des glaires vaginales, liquide qui va favoriser la fécondation pendant la copulation. De plus, le contact avec d'autres moyens peut aussi favoriser la transmission du virus.

De la mère à l'enfant[modifier]

La mère peut avoir le sida ou le recevoir de l'homme, par voie sexuelle. Pendant la grossesse, la femme et le fœtus partagent un peu de leur sang et les deux sangs peuvent se mélanger, ce qui fait que le sang infecté par le virus maternel va se mélanger avec le sang du bébé.

Comment se protéger ?[modifier]

Le SEUL moyen de se protéger contre le SIDA lors de tout rapport sexuel est d'utiliser un préservatif. Aucun autre moyen n'est aussi efficace. Pour les usagers de drogue, il est essentiel de ne pas partager son matériel (seringue, etc.). Lorsqu'une personne a une relation prolongée avec un partenaire, il peut être intéressant pour chacun d'eux de faire un dépistage. Si le résultat est négatif pour les deux partenaires, alors le préservatif peut être supprimé, à condition que les deux personnes n'aient pas de relations non protégées avec d'autres partenaires.

Voir aussi[modifier]

Personal.png Portail du corps humain - Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.