Schisme

« Schisme » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Un schisme est une division de l'Église. Il y a un schisme quand deux opinions religieuses s'opposent à l'intérieur d'une Église.

Dans l'histoire du christianisme, il y a eu plusieurs schismes importants :

  • Le grand schisme d'Orient en 1054 : suite à des interprétations différentes des Évangiles et de la tradition de l'Église, la partie orientale de la Chrétienté ne s'entend plus avec la partie occidentale. C'est le début de l'Église orthodoxe, qui se sépare de l'Église catholique. Ces divergences d'opinions sur l'organisation du clergé et en particulier la prééminence du pape-évêque de Rome, sur des questions théologiques, sur la forme des cérémonies religieuses... sont alors anciennes de plusieurs siècles. L'éclatement de la chrétienté en 1054 est le résultat de cette divergence profonde et ancienne, mais aussi de l'opposition de deux personnalités : celle du pape et celle du patriarche de Constantinople, Michel Ier Cérulaire.
  • Le grand schisme d'Occident , entre 1378 et 1417, qui voit différents pays européens soutenir des papes concurrents (l'un à Rome, l'autre à Avignon).
  • Le schisme protestant, qui voit les protestants se séparer des catholiques (XVIe siècle).
  • Le schisme intégriste, qui voit des catholiques traditionalistes refusant les décisions du concile de Vatican II se séparer de l'Église catholique officielle à la fin des années 1960.


Portail des religions - Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...