la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Savon

« Savon » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un savon de Marseille, au pouvoir nettoyant efficace

Le savon est une matière généralement solide (parfois liquide), servant à dégraisser et à se laver les mains.

D'un point de vue économique, le savon et ses dérivés - comme la lessive - sont des produits très courants. Leur industrie est très importante.

Fonctionnement[modifier]

Une micelle de savon. On voit les têtes tournées vers l'eau et les queues tournées vers l'intérieur. Si une molécule lipophile est dans les parages, elle va être enfermée dans le centre de la micelle. On dit qu'elle a été solubilisée.

À la base, le savon contient des molécules constituées d'une « tête » et d'une « queue ». Les molécules sont des éléments chimiques très petits, qui ne peuvent être observés au microscope.

Les molécules de savon sont formées d'une tête hydrophile (qui aime l'eau) et d'une queue hydrophobe (qui n'aime pas l'eau).

Lorsqu'on mélange l'eau et le savon, ce dernier se dissout dans l'eau puis, c'est à ce moment que le savon entre en action.

La queue hydrophobe, qui est également lipophile (qui aime la graisse) s'associe à la graisse qui est présente sur la surface sale car elle est une une matière « amie ».

Étant donnée qu'un très grand nombre de molécules de savon sont présentes dans l'eau savonneuse, il résulte que plusieurs molécules de savon se collent à une particule de graisse puis finissent par la détacher de la surface sale. Ce qui forme une micelle.

Une micelle est comme une bille microscopique constituée d'une particule de graisse (au centre), d'une couche de queue hydrophobe (au milieu) et d'un couche de tête hydrophile (autour).

Un grand nombre de micelles sont formées car les particules de graisse sont séparées en plus petites particules sous l'action du brassage.

Les micelles sont éliminées (et sont envoyées à l'égout) en rinçant la surface sale avec de l'eau.

C'est pour cette raison qu'il est important de se laver les mains avec du savon, de bien frotter puis de rincer adéquatement pour éliminer les milliards de bactéries (qui sont lipophiles) situées sur nos mains sales.

Il est plus facile de faire la vaisselle à l'eau chaude qu'à l'eau froide, parce que la chaleur liquéfie les graisses. Les savons ne peuvent agir que sur des corps gras liquéfiés.

Histoire[modifier]

Pieds nus à Berlin!

Dans l'Antiquité, les graines de la saponaire (une plante) était connues pour dissoudre les graisses. On l'utilise toujours en parfumerie, pour fabriquer des shampooings doux sans savon.

Le savon était déjà connu des Phéniciens et des Gaulois, par l'action de la soude, obtenue par la combustion de plantes comme la salicorne, sur un corps gras (huile).

Les savons modernes n'ont été découverts qu'à la fin du XVIIIe siècle. Ils sont actuellement remplacés très souvent par de agents tensio-actifs de synthèse, dans les produits à vaisselle, les lessives, les shampooings et autres produits pour la toilette.

Fabrication du savon[modifier]

La fabrication industrielle du savon se fait par action de la soude (obtenue à partir du sel) sur diverses huiles.

Marseille, qui disposait, par sa position géographique, à la fois du sel et des huiles du monde entier, était un grand centre industriel de la fabrication du savon. Le savon de Marseille est encore très connu comme un excellent produit, efficace et économique. Pour l'économiser davantage, on le laissait sécher, autrefois, avant de l'utiliser.

Le savon noir est obtenu à partir de l'huile de lin. Il en existe pour l'entretien des carrelages, mais aussi pour le corps.

Le savon transparent est obtenu par mélange avec la glycérine, issue traditionnellement de l'alcool de moût de raisin.

Voir aussi[modifier]

Vikiliens pour compléter[modifier]

Portail des sciences - Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques