Saut d'obstacles

« Saut d'obstacles » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ébauche sport Cet article est une ébauche concernant le sport. Améliore-le ! (Aide sur la syntaxeConseils de rédaction)
La cavalière Donna Smith

Le saut d’obstacles est un sport équestre qui se déroule dans un terrain délimité, extérieur(appelé carrière) ou intérieur (appelé manège), sur lequel ont été disposés des obstacles composés de barres mobiles, que le cavalier et son cheval doivent sauter dans un ordre précis (parcours) sans les renverser.

Equipements[modifier]

Pour le cavalier[modifier]

La tenue doit être libre et confortable afin de permettre une grande liberté de mouvements. Le cavalier porte une bombe réglementaire pour le protéger (elle est indispensable) en cas de chute. Les bottes des cavaliers disposent de semelles antidérapantes et elles sont souples au niveau des chevilles. L’intérieur des bottes est très fin pour conserver le maximum de contact avec son cheval. L’aide des jambes peut être renforcé par le port d’éperons (utilisés par des cavaliers confirmés), qui ne doivent pas être trop pointus pour éviter de blesser le cheval. Si besoin le cavalier peut prendre une cravache. Pour les concours de haut niveau, il faut un pantalon blanc et une veste qui doit être courte (afin d’éviter qu’elle ne se coince dans la selle) et assez large au niveau des épaules.

Pour le cheval[modifier]

Il faut une selle de type CSO (Concours de Saut d’Obstacles), avec un siège plat, qui permet au cavalier de monter avec des étriers courts. En plus du matériel de base (tapis, amortisseur, filet) il faut, dans cette discipline, ajouter des protections qui se posent au niveau des pieds du cheval et qui servent à protéger ses tendons au cas où il toucherait une barre en sautant.

Obstacles[modifier]

Il existe une multitude d’obstacles classés en trois grandes catégories selon l’effort nécessaire :

  • Les obstacles verticaux/droits : ils sont construits sur un unique plan vertical. On retrouve par exemple le droit/vertical, la barrière, le mur, la haie, ou encore le croisillon (petite croix utilisée pour éduquer les jeunes chevaux)
  • Les obstacles larges : ils sont construits sur deux plans (vertical et horizontal). Ils nécessitent donc un effort en hauteur et en largeur. Pour franchir ce type d’obstacle, le cheval doit avoir de la vitesse et de l’équilibre. On distingue parmi les obstacles larges, les croisillons oxers (une petite croix en premier plan et une barre vertical au deuxième plan, utilisés pour éduquer les jeunes chevaux), les oxers croisés (deux croisillons), les oxers carrés (la barre du deuxième plan est à la même hauteur que celle du premier plan), les oxers montants (la barre du deuxième plan est plus haute que celle du premier plan), les oxers polonais mais encore bien d’autres.
  • Les obstacles de volées : Ce sont des obstacles construits sur plusieurs plans de différentes hauteurs ; ils sont très larges et donc conçus pour être franchis avec de la vitesse. Il sont intimidants mais restent faciles à franchir. On retrouve par exemple les spas, qui sont construits sur trois plans.

On peut encore citer les rivières, les obstacles de terre, ou des combinaisons.

Compétition[modifier]

La compétition en saut d'obstacles s'appelle le concours de saut d'obstacles (CSO) et est reconnue en tant que sport olympique.

Le plus souvent, une barre renversée (ou plusieurs sur un même obstacle) équivaut à une pénalité de 4 points, le premier et second refus également. Au troisième refus, ou lors d'une chute, le couple cheval-cavalier est éliminé.
Le classement s'organise tout d'abord par un classement en fonction du nombre de pénalités (du sans-faute, aux cavaliers les plus pénalisés avec davantage de points), puis en départageant les premiers couples cheval-cavalier grâce au temps réalisé sur le parcours.

Il existe plusieurs divisions (c’est-à-dire plusieurs sortes) de compétition :

  • La compétition club : elle s’appuie sur les compétences des enseignants du club.
  • La compétition poney : elle est réservée aux concurrents de 18 ans maximum et réservée aux poneys.
  • La compétition amateur
  • La compétition pro
  • La compétition enseignant



Portail des sports - Tous les articles sur les sports