la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Roman de Renart

« Roman de Renart » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher
Manuscrit de la BnF, XIVe siècle.

Le Roman de Renart est un recueil de récits du Moyen Âge, écrits par divers auteurs, la plupart étant inconnus.

Le Roman de Renart est un roman : on entend par là un récit en langue romane (en français), et non en latin. Il était destiné à divertir les gens du peuple, à les changer des romans de chevalerie. Les personnages sont ici des animaux.

Ce roman raconte l'histoire d'un goupil nommé Renart (nom propre, d'où est issu le nom commun renard qui a supplanté l'ancien mot goupil). Renart est très malin : au fil des nombreuses histoires, on voit les méfaits de Renart, qui s'en sort toujours. Cela commence par des petits vols, destinés à nourrir sa femme et leurs trois fils, ou des blagues contre le loup Ysengrin.

Renart s'en sort parfois au dernier moment : par exemple, quand il est condamné à mort et que sa femme apporte de l'argent au roi Noble, le lion, qui le fait libérer. Puis Renart fait la cour à la reine Fière, qui tombe amoureuse de lui.

Noble, qui part faire la guerre aux infidèles et a toute confiance en Renart, le fait devenir roi par intérim, en attendant son retour.

Renart tombe amoureux de la reine, mais quand le roi revient et qu'il découvre sa liaison, Renart est obligé de fuir. Il sera tué par le roi ; pris de remords, ce dernier lui fait de belles funérailles.

Les personnages[modifier]

Renart dans le puits : enluminure du manuscrit de la BnF, XIVe siècle.
  • Renart : le goupil espiègle, rusé, personnage principal de ces récits. Complexe et polymorphe, allant du bon diable redresseur de torts tel Zorro (renard en espagnol) au démon lubrique et débauché, il incarne la ruse intelligente liée à l'art de la belle parole. Aussi appelé « le maître ruses. Il s'amuse parfois à faire de cruelles plaisanteries à Isengrin.»

Ce récit souvent composé de mépris envers la société du Moyen Âge (clergé,nobles) raconte la débauche de Renart, sa malice, son intelligence, mais aussi sa ruse .

  • Ysengrin : le loup bête et parfois cruel, éternel ennemi de Renart, toujours dupé. Son épouse, Dame Hersent la louve, fut jadis « violée » par Renart ; d'où une éternelle rancœur. Il est l'oncle de Renart.
  • Primaut, le damp (seigneur) loup (parent ou alter-ego d'Ysengrin)
  • Noble, le lion : roi des animaux.
  • Dame Fière, la lionne : reine des animaux (épouse de Noble).
  • Beaucent, le sanglier.
  • Espineux, le hérisson.
  • Belin, le mouton.
  • Petitfouineur, le putois.
  • Baudoin (ou Bokart), l'âne : secrétaire du roi.
  • Brun (ou Bruno ou Bruin), l'ours (d'après la couleur de sa robe, ou d'après un nom germanique traditionnel).
  • Chantecler, le coq : il fut emporté par Renart, mais s'en tira sain et sauf.
  • Chanteclin, le coq : il est le père de Chantecler.
  • Couart, le lièvre.
  • Eme, le singe : époux de Dame Rukenawe, la guenon.
  • Grimbert, le blaireau : défenseur et cousin de Renart.
  • Grymbart, la renarde : sœur de Renart.
  • Hermeline, la renarde : épouse de Renart, qui eut quelques démêlés avec Hersent.
  • Dame-Hersent, la louve : épouse d'Ysengrin, qui fut jadis « violée » par Renart.
  • Tibert, le chat : il se fit malgré lui piéger par Renart, mais se montra régulièrement un rival également très rusé. Il a d´ailleurs déjà dupé Renart.
  • Tiécelin, le corbeau : il déroba un fromage à la fenêtre d'une maison de campagne et se le fit voler par Renart.
  • Blanche, l'hermine.
  • Brichemer, le cerf : sénéchal.
  • Bernard, l'âne.
  • Corbant, le freux.
  • Sharpebek : épouse de Corbant.
  • Coupée, la geline.
  • Courtois, petit chien.
  • Drouin, le moineau.
  • Hubert, l'escoufle (milan, rapace propre aux régions chaudes et tempérées).
  • Firapel, le léopard.
  • Jacquet, l'écureuil.
  • Dame Mésange, la mésange dont le fils a Renart pour parrain.
  • Musart, le chameau : légat du Pape.
  • Ordegale, castor.
  • Pantecroet, la loutre.
  • Percehaie, Malbranche, et Renardel (ou Rovel) : Fils de Renart et d'Hermeline.
  • Roonel (ou Roënel), le mâtin (gros chien).
  • Dame Rukenawe, la guenon : épouse d'Eme, le singe.
  • Tardif, le limaçon.
  • Vader de Lantfert : fils de Dame Pogge de Chafporte et de Macob.
  • Rohart le corbeau.
  • Rousse la mère.
  • Pinte et Copette: les deux poules.
  • Pelé : le rat.

Contenu du Roman de Renart[modifier]

Le Roman de Renart compte (de 27 0001 à 80 0002 vers selon les sources), tous des octosyllabes à rimes plates. Il est traditionnellement divisé en 27 branches, écrites par différents auteurs, la plupart inconnus, et dont les épisodes ne se suivent pas forcément :

  1. Encyclopédie Larousse en ligne
  2. wp:Roman de Renart


  • Branche 1 : Le jugement de Renart. Le siège de Maupertuis. Renart teinturier. Renart jongleur.
  • Branche 2 : Chantecler le coq. La mésange. Tibert le chat. Tiécelin le corbeau. Renart et Hersent.
  • Branche 3 : Le poisson des charretiers. Ysengrin fait moine. La pêche aux anguilles.
  • Branche 4 : Ysengrin dans le puits.
  • Branche 5 : Les jambons d'Ysengrin. Le grillon. Le serment de Renart.
  • Branche 6 : Le combats de Renart et Ysengrin.
  • Branche 7 : La confession de Renart.
  • Branche 8 : Le pèlerinage de Renart.
  • Branche 9 : Roënel le chien et Brichemer le cerf. Liétart le vilain.
  • Branche 10 : Renart médecin.
  • Branche 11 : Renart empereur.
  • Branche 12 : Les vêpres de Tibert
  • Branche 13 : Renart teint en noir.
  • Branche 14 : Le cellier du villain. Primaut le loup.
  • Branche 15 : L'andouille. Les deux prêtres.
  • Branche 16 : Bertaut le vilain. Le partage du lion.
  • Branche 17 : La mort de Renart.
  • Branche 18 : Le prêtre Martin.
  • Branche 19 : Raisant la jument.
  • Branche 20 : Ysengrin et les deux béliers.
  • Branche 21 : L'ours Patous.
  • Branche 22 : Les semailles.
  • Branche 23 : Renart magicien. Le mariage du roi Noble.
  • Branche 24 : La naissance d'Ysengrin et Renart.
  • Branche 25 : Pinçart le héron. Le batelier.
  • Branche 26 : L'andouille jouée à la marelle.
  • Branche 27 : Renart et Ysengrin.


Dans les éditions modernes, les épisodes sont souvent arrangés dans un autre ordre, de façon à former un récit plus cohérent :

Premier Livre

1. Renart persuade Chantecler de chanter les yeux fermés. Attrapé, le coq se libère en faisant parler le goupil qui desserre ses mâchoires. 2. Sire Tiècelin, le corbeau, flatté par Renart, chante et laisse tomber son fromage. 3. La mésange ne croyant pas au pacte de paix annoncé par Renart l’embrasse sans se faire prendre. 4. Renart échappe à un écuyer qui le croit mort en le mordant à la fesse. 5. Ysengrin, le loup, nourrit Renart malade. Celui-ci lui vole ses jambons. 6. Abandonné par Renart, Ysengrin perd sa queue, prise dans la glace. 7. Tybert, le chat, mange seul une andouille sous le regard haineux de Renart. 8. Renart dévore une corneille, est mis à mal par Ysengrin, se fait pardonner en volant pour le loup un jambon. 9. Renart fait croire à Dame Hersen que son mari le loup l’accuse de le tromper avec lui.

Second Livre

1. Devant comparaître, Renart échappe au piège tendu par Ysengrin et Roinel le chien. 2. Ysengrin ne retire pas sa plainte mais Noble le lion souhaite la paix. 3. Renart aura-t-il l’avantage ? Les poules, à leur tour, se plaignent de lui. 4. L’ours Brun, mandé par le Roi pour faire venir Renart à la cour, est piégé par le goupil qui lui promet du miel. 5. À son tour, Tybert est trompé par les ruses du goupil. 6. Grimbert, le blaireau, apporte à Renart, son cousin, une lettre du roi. Tous deux partent pour la cour. 7. Après avoir manqué être pendu, Renart obtient de porter la croix en pénitence. 8. Renart reçoit l’anneau de dame Fière, l’épouse du lion, et défie le roi. 9. Au bout de six mois de siège, Renart se fait prendre après avoir séduit la lionne. 10. Dame Renart ayant promis à Noble ses richesses, celui-ci libère le goupil.

Tiers Livre

1. Le chien Roinel, pendu par Renart, est sauvé par le lion. 2. Le roi, guéri par Renart, le fait raccompagner chez lui par une escorte. 3. Pendant que le combat se déroule contre les païens, Renart fait sa cour à la lionne. 4. Faisant croire le roi mort, Renart épouse Fière. Le lion revenu, on fait la paix. Nul n’ose révéler le mariage. 5. Renart chasse pour le lion qui le félicite de conduire un partage où lui seul, Noble, mangera les proies. 6. Renart mise et perd son derrière aux échecs. Mourant, il se confesse. 7. Renart est veillé joyeusement. 8. Renart se réveille et se saisit de Chantecler qui était au bord de sa tombe. 9. Devant la cour, Chanteclerc est vainqueur de Renart. 10. Renart se fait passer pour mort. Fin de l'histoire.

Lien externe[modifier]

  • Le roman de Renart, le roman de Renart à lire en ligne avec le texte en ancien français et des images.
Icone Livres.png Portail de la littérature- Les écrivains, les poètes, les romans, les bandes dessinées