la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Rock 'n' roll

« Rock 'n' roll » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Rock)
Aller à : navigation, rechercher

Le rock'n'roll ou rock est un genre musical apparu dans les années 50 aux États-Unis. Ses influences sont issues du blues, du jazz et de la musique country. Devenu populaire dès la fin des années 50, le rock a ensuite évolué pour donner naissance à d'autres styles, comme le hard rock. L'expression Rock'n'roll signifie "bascule et tourne" en anglais. Ça représente la rythmique rock. Le rock'n'roll était à ses origines considéré comme une musique "mauvaise", immorale, subversive attribuée aux "mauvais garçons".

Caractérisé par des instruments comme la guitare, la basse et la batterie, le rock a donné naissance à de nombreux genres musicaux, qui ont fait le succès de beaucoup de groupes. Ainsi, The Beatles ou The Rolling Stones sont devenus deux des groupes britanniques les plus populaires. À la fin des années 1960, le rock s'associe à la politique et à la critique de la société. C'est ainsi que dès les années 1970 naît le punk rock.

Depuis sa création et jusqu'à nos jours, le rock a toujours eu une place importante dans la culture musicale occidentale. Beaucoup d'artistes contemporains le pratiquent, en le fusionnant avec d'autres genres comme la musique électronique.

Instruments de musique[modifier]

La guitare électrique, instrument typique du rock’n’roll.

Plusieurs instruments de musique typiques sont utilisés et joués dans la musique rock. La voix est un des instruments les plus anciens, elle est caractérisée comme dominante dans les morceaux rock. La voix est souvent accompagnée d’une ou plusieurs guitares électriques, d’une guitare basse et d’une batterie. Selon les différents genres de rock, d’autres instruments peuvent compléter les instruments de base : le piano, les synthétiseurs, les cuivres par exemple.

Histoire du rock[modifier]

Elvis Presley, généralement considéré comme l'un des pionniers du rock, ici en 1957
Blue Moon of Kentucky chanté par Elvis Presley

Les années 1950 : naissance du rock[modifier]

Issu de la musique noire, le blues, le rock adopte un rythme binaire, c’est-à-dire qu’un seul temps est divisé en deux moitiés égales. Le blues repose lui sur un rythme ternaire, c’est-à dire qu’un temps se divise en trois parties égales. À ses débuts dans les années 1950, aux États-Unis, le rock peine à se développer.

Un des premiers genres de rock apparaît sous le nom de rockabilly, grâce à la composition d’un titre par un des personnages les plus emblématiques du rock’n’roll, Elvis Presley, chanteur et guitariste surnommé The King (« Le Roi »). La riche société américaine rejette alors ce mouvement, mais à la fin des années 1950, le nombre de chansons plus douces augmente. La composition d’un grand nombre de ces morceaux va donner naissance à la musique pop, plus douce et mélodieuse que le rock’n’roll. Mais celui-ci se développe lentement, sous des formes plus locales.

Les années 1960 : le rock britannique[modifier]

Le groupe britannique The Beatles

Au Royaume-Uni, des groupes commencent à se créer, imitant le mouvement américain, mais la musique devient rapidement différente. Trois groupes mondialement célèbres se forment alors : les Beatles, les Rolling Stones et The Who. C'est à cette époque, et grâce à ces groupes, que la musique pop britannique se développe. Quand le rock débarque en Europe continentale, il draine les foules de groupies et de « blousons noirs », qui effraient les parents de l'époque.

La fusion du rock et de la pop donne naissance à la pop rock. Il s'agit d'un rock plus doux, riche en mélodie. La culture rock’n’roll s’étend peu à peu sur toute l’Angleterre et plus tard, d’autres groupes de rock britanniques se forment, comme Queen.

Engagement et contestation : le psychédélisme[modifier]

À partir des années 1960, le rock devient contestataire : de plus en plus de textes de chansons dénoncent la guerre froide ou la guerre du Viêt Nam par exemple. Le rock devient alors un genre musical à la fois artistique et engagé politiquement. Au cours des années 1960, un nouveau mouvement se développe : le psychédélisme. Ce mouvement de contre-culture encourage la consommation de drogues, notamment de LSD. Des groupes comme Pink Floyd naissent de ce mouvement.

De multiples autres branches du rock naissent au cours des années 1960 : The Who participent au développement de la culture mod, tandis que The Yardbirds donnent naissance au blues rock britannique.

Le glam rock et le punk rock[modifier]

The Clash est un groupe de punk rock.

Le rock a ensuite donné naissance à de nombreux autres sous-genres, c’est-à-dire à plusieurs genres dérivés. Le début des années 1970 marque la fin du psychédélisme et l’apparition du mouvement inverse, fondé sur une image de glamour et de décadence, le glam rock. David Bowie, Queen ou encore Elton John proposent et développent ainsi un rock androgyne. Les années suivantes, le punk rock émerge de la scène rock. Il se développe surtout au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Australie, grâce à la naissance du mouvement punk, à la fin des années 1960, et au cours des années 1970 et 1980. Aux États-Unis, les Ramones, The Stooges en sont des initiateurs. Les groupes britanniques ayant eu un grand impact dans le développement du punk rock sont les Sex Pistols et The Clash.

Dans les années 1990, le punk rock s'adoucit, donnant naissance à la pop punk, moins violente et plus mélodieuse. Des groupes comme Sum 41, Blink-182 ou Good Charlotte sont des groupes de pop punk.

Les années 1990 et 2000[modifier]

À la fin des années 1980, le monde du rock assiste à un nouveau changement. Un nouveau genre vient faire son apparition, popularisé par des groupes comme Nirvana ou les Smashing Pumpkins. Ce genre est appelé grunge. Il s'agit d'un rock plus violent dans ses sonorités, proche du punk rock. Le mouvement est mondialement connu dans les années 1990, mais s'estompe peu à peu après la mort du célèbre chanteur et guitariste de Nirvana, Kurt Cobain. D'autres groupes obtiennent cependant un grand succès à cette période, comme les Red Hot Chili Peppers.

À partir de cette époque, de nombreux groupes se lancent dans un rock plus classique et doux. À partir des années 2000, la musique électronique obtient du succès auprès des jeunes. Beaucoup de jeunes artistes naissent, surtout en France et au Royaume-Uni, et incluent de plus en plus d'effets électroniques dans leur musique.

Il existe une multitude de genres musicaux liés au rock. Le plus célèbre est sans doute la pop rock, rendue célèbre surtout grâce aux groupes britanniques. Mais le rock, dans son histoire, s'est mélangé avec d'autres genres musicaux. De nombreux artistes et groupes pratiquent alors ce que l'on appelle la fusion des genres musicaux. Les fusions les plus célèbres sont la fusion du rock et du blues, donnant le blues rock, du rock et du jazz, donnant le jazz-rock fusion, ou du rock et du punk, donnant le punk rock ou encore du rock et du funk, du rock et de la musique électronique.

D'autre part, il existe au sein même du rock de très nombreux sous-genres : garage rock, rock alternatif, rock indépendant, rock progressif, rockabilly, glam rock, etc.

Voir aussi[modifier]

Vikiliens pour compléter[modifier]

Liens externes[modifier]

Portail de la musique - Tous les articles concernant la musique.