la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Requin

« Requin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher

Les requins sont des poissons cartilagineux, des animaux marins ressemblant aux poissons. Ce sont des animaux vivant dans la mer, pour la plupart carnivores.

Mode de vie[modifier]

Requin taureau au milieu d'un banc de poissons

Les requins nagent beaucoup. Contrairement aux poissons à nageoires rayonnées, ils ne savent pas aspirer l'eau pour respirer : il faut qu'ils nagent, pour faire entrer l'eau dans leur bouche.

La plupart des requins sont carnivores, mais tous ne mangent pas la même chose. Beaucoup de requins très rapides, comme le requin bleu ou le requin mako, chassent les poissons. Des requins plus grands, comme le grand requin blanc, préfèrent les mammifères marins, comme les phoques. Des requins plus étranges mangent des pieuvres, ou bien des coquillages.

Les requins baleines n'ont pas volé leur nom : non seulement ils sont immenses, mais en plus, ils se nourrissent de plancton, comme les baleines.

Les requins vivent dans toutes les mers de la planète. Les grandes espèces, comme le requin baleine, ou le requin pèlerin, vivent au beau milieu des océans. C'est aussi le cas des espèces très rapides, prédatrices de poissons, comme le requin mako. Les requins prédateurs de mammifères marins, comme le requin blanc, par exemple, chassent plus près des côtes, ce qui les rend plus dangereux. Certains requins vivent dans les récifs de corail, comme les requins pointes noires, ou les requins pointes blanches. Les anges de mer, les requins tapis, ou les hétérodons, vivent près du fond.

On a découvert récemment des requins étranges, comme le requin cigare, le requin grande bouche, ou le requin lutin, qui vivent dans les abysses.

Il y a plus de 350 espèces de requins. Ils existent depuis des milliards d'années et ils ont un grand ancêtre. Le mégalodon faisait dans les 16 à 20 mètres pour une masse de 50 à 100 tonnes d'après les estimations (les fossiles sont très incomplets : dents et éléments de colonne vertébrale). Comparées aux dents du grand requin blanc, les dents du mégalodon font au moins 4 ou 5 fois les dents du requin blanc.

Biologie[modifier]

Squelette[modifier]

Les requins ne sont pas vraiment des poissons, car leur squelette n'est pas fait d'os, mais de cartilage. Les scientifiques les placent dans un groupe à part, les poissons cartilagineux, avec notamment les raies.

Dents[modifier]

Les requins possèdent de nombreuses dents. Les formes des dents des requins sont adaptées à leur alimentation : poissons, mammifères marins, coquillages... Les requins en possèdent un très grand nombre. Quand une dent tombe, une autre derrière vient la remplacer.

Peau[modifier]

La peau des requins est rugueuse. Il y a très longtemps, on l'utilisait pour poncer le bois. Elle est couverte de petits denticules. Cela permet aux requins de nager plus vite.

Menace des espèces[modifier]

Beaucoup d'espèces de requins sont menacées, en grande partie à cause :

Actuellement 180 espèces sont menacées et 30 sont en voie d'extinction.

Les différents requins[modifier]

Il existe un très grand nombre de requins. Tous ne se ressemblent pas. Il y en a de très grands, comme le requin nourrice, ou le requin baleine, qui peut atteindre 14 mètres, et d'autres beaucoup plus petits, comme les roussettes, qui mesurent généralement 60 centimètres. Les requins les plus petits mesurent au minimum 15 à 20 cm de long, ils mangent beaucoup de poissons et de plancton. Les étonnants requins marteaux ont une drôle de tête, tandis que les requins tapis ne ressemblent pas vraiment à des requins...

Principales espèces de requins[modifier]

Un requin-bouledogue

Il existe plus de 425 espèces de requins connues, mais voici les plus communes :


L'homme et les requins[modifier]

On a souvent peur des requins, ce qui est certainement justifié, mais quelque peu exagéré : beaucoup d'espèces de requins ne sont absolument pas dangereuses, comme les requins tapis ou les requins baleines.

La plupart des requins sont carnivores, et pourraient éventuellement blesser accidentellement l'homme, comme le requin bleu, ou le requin pointes blanches, par exemple.

En fait, seules cinq espèces sont réellement dangereuses pour l'homme : le grand requin blanc, le requin tigre, le requin océanique (ou requin longimane), le requin marteau et le requin bouledogue.

Les requins n'attaquent jamais volontairement l'homme : les requins blancs, par exemple, préfèrent les phoques et les otaries. En fait, les personnes qui se font attaquer le sont par erreur : à cause de sa mauvaise vue, il arrive que le requin confonde un nageur avec une otarie... Les surfeurs, notamment, quand ils sont allongés sur leurs planches, ressemblent étonnamment à des otaries vues de dessous, et se font souvent attaquer par erreur.

Dans les zones très peuplées en requins, comme la Floride, ou l'Afrique du Sud, on installe des filets de protection le long des plages.

Voir Attaques de requins en 1916.

Les requins au cinéma[modifier]

La peur des requins est souvent due à l'exagération qui est faite à leur sujet au cinéma. Ainsi, dans un film de James Bond intitulé Opération Tonnerre, des gens sont dévorés par des requins dans une piscine. Mais ce sont surtout les films d'horreur comme Les Dents de la mer, de Steven Spielberg, qui ont grandement exagéré la dangerosité réelle des requins.

Une roussette : un petit requin fréquemment consommé dans nos assiettes.

Les requins dans nos assiettes[modifier]

Un peu partout dans le monde, on consomme certaines espèces de requins. En Asie, les soupes d'ailerons de requins sont réputées. Mais même en France, on trouve du requin chez le poissonnier : la saumonette est en fait un petit requin, la roussette. Quant au veau de mer, il s'agit de tranches de requin taupe.

Les requins et l'argent[modifier]

De façon symbolique (ou imagée), on dit d'un homme qu'il est un requin quand il est cupide (il veut toujours plus d'argent) et donc financièrement vorace ; on emploie parfois ainsi l'expression "les requins de la finance".

Requins fossiles[modifier]

Reconstitution d'un mégalodon, chassant deux jeunes baleines

Un certain nombre de requins préhistoriques ont vécu il y a des millions d'années. Il s'agissait d'espèces bizarres, aux formes très curieuses. Aujourd'hui, les scientifiques pensent qu'ils ne sont pas tous de la même famille que le requin. Les vrais requins ont commencé à se développer il y a environ 50 millions d'années.

Comme les requins n'ont pas d'os, ils ne laissent pas facilement de fossiles de squelettes, ce qui les rend difficiles à étudier. En revanche, on retrouve beaucoup de dents fossiles. Ces dents fossiles sont connues depuis l'Antiquité, même si les gens de cette époque ne savaient pas exactement à quels animaux elles appartenaient.

Le requin préhistorique le plus connu est le mégalodon (dont le nom veut tout simplement dire « qui a de grandes dents »). Il ressemblait à un requin blanc, mais de taille beaucoup plus grande.

Il y a des millions d'années, il existait un requin qui avait une scie circulaire à la place de la lèvre inferieure. On dit que c'est pour décapiter ses proies (la scie pouvait tourner).

Poissons.jpg
Différents animaux couramment appelés "Poissons"

Les poissons à nageoires rayonnées : TéléostéensAmiesLépisostéesEsturgeons et espèces prochesPolyptères
Les poissons cartilagineux : ChimèresRequins et espèces proches • Raies et espèces proches
Et d'autres groupes moins connus : AmphioxusMyxinesLamproiesCœlacantheDipneustes