Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Ramadan

« Ramadan » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une mosquée décorée pour le ramadan à Hurghada, une importante cité balnéaire d'Égypte

Ramadan est le neuvième mois du calendrier musulman. C'est le mois durant lequel les musulmans accomplissent certaines obligations religieuses, notamment le jeûne traditionnel qui représente le quatrième des cinq piliers de l'islam. « Faire le ramadan », c'est suivre les obligations de ce mois.

Révélation du Coran[modifier]

C'est au cours du mois de ramadan, que le prophète Mahomet affirme que le Coran, le livre sacré de l'islam, a commencé à être lui être révélé. Pour commémorer cet évènement important pour eux, les musulmans pratiquants doivent jeûner, c'est-à-dire ni manger, ni boire, ni fumer, ni se parfumer, ni avoir de relations sexuelles au cours de la journée. Ils rompent le jeûne tous les soirs, et ce, pendant les 29 ou 30 jours que dure ce mois ; ce repas de la rupture du jeûne est le ftour.1

Les soirs de ramadan sont l'occasion de se réunir en famille autour d'un repas très riche. C'est un mois très gai, malgré la difficulté du jeûne. Beaucoup de personnes, qui ne sont pas spécialement pratiquantes le reste de l'année, jeûnent durant ce mois. Il s'agit de la manifestation extérieure de l'appartenance à la foi musulmane la plus suivie, bien avant la prière.

Pendant ce mois, il est recommandé de lire en entier au moins une fois le Coran dans son intégralité, en prenant soin de méditer au mieux les paroles qui y sont consignées. Cela est fait pour imiter la pratique du prophète qui récitait de mémoire le Coran, pendant la journée. Durant le soir, les pratiquants se réunissent à la mosquée pour des séries de prières spéciales appelées tarawih. Un nombre important de personnes qui ne pratiquent la prière assistent à une partie de celle-ci (dans les mosquées).

Pour les croyants, le ramadan a avant tout pour but de garder Dieu à l'esprit tous les jours, de se rendre compte de la faiblesse du corps et de réaliser ainsi les bienfaits que Dieu a donnés à l'Homme. Ceci part du principe que lorsqu'on est privé d'une chose, on se rend compte à quel point celle-ci peut être importante.

Le ramadan en Occident[modifier]

Les douze mois du calendrier musulman étant des mois lunaires qui ne durent que 29 ou 30 jours, l'année ne dure que 354 jours ou 355 jours (354 les années dites communes et 355 les années dites abondantes). Il se produit donc chaque année un décalage d'environ 11 jours avec le calendrier grégorien, utilisé en Occident et basé sur l'année solaire. Ainsi, le ramadan peut avoir lieu en été, au printemps, etc. ; il « voyage » au fil des saisons (comme tous les autres mois du calendrier musulman).

Comme le jeûne se fait entre le lever et le coucher du soleil, le ramadan est plus difficile à faire certaines années. Rappelons qu'en été, il y a environ seize heures de jour, contre huit heures en hiver ! Bien entendu, plus au sud, les différences sont moins marquées entre les saisons. De plus, dans les pays musulmans, la société vit au rythme du ramadan (magasins fermés dans les heures les plus chaudes, par exemple).

Les enfants et le ramadan[modifier]

Avant la puberté, le ramadan n'est pas obligatoire. Souvent, les enfants jeûnent symboliquement une journée, comme les adultes. Ce ne sont pas les seuls à être dispensés. Il y a aussi les malades, les femmes enceintes, etc.

La fin du ramadan[modifier]

Le mois de ramadan se termine par une fête, appelée Aïd el-Fitr, au cours de laquelle les musulmans se vêtent de nouveaux vêtements et font la fête durant trois jours. Il s'agit par ailleurs d'une fête au cours de laquelle les enfants reçoivent des cadeaux de leur famille. Ils sont encouragés à rendre visite à tous les membres de leur famille pour leur souhaiter une joyeuse fête. L'atmosphère est en général joyeuse et légère. Des foires sont très souvent organisées.

À l'école[modifier]

En France, les élèves musulmans ont le droit de manquer une journée à l'occasion de l'Aïd el-Fitr2. En règle générale, ils sont nombreux à rapporter des gâteaux à leurs enseignants pour partager l'esprit de cette fête.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Conception de la laïcité en France.

Toujours dans le cadre de l'école française, mais implantée à l'étranger, l'emploi du temps est adapté. Ainsi, en 2008 au Maroc, pour l'Aïd el-Fitr, les écoles françaises ont un congé du mardi 30 septembre après la classe au lundi 6 octobre au matin.3

Notes et références[modifier]

  1. On trouve aussi les formes françaises écrites suivantes : f'tour, ftor, f'tor, f'thor et iftar. Cf. [1] et [2]
  2. La loi précise : « Des autorisations d’absence doivent pouvoir être accordées aux élèves pour les grandes fêtes religieuses qui ne coïncident pas avec un jour de congé et dont les dates sont rappelées chaque année par une instruction publiée au B.O. » (bulletin officiel du 21 au 27 mai 2004)
  3. Information issue du calendrier des vacances scolaires année 2008-2009, distribué dans les écoles françaises au Maroc.


Portail des religions - Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...