la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Pony games

« Pony games » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher

Le pony games est un sport équestre qui se joue à poney et en équipe.

Il existe une version pour les cavaliers adultes s'appelle mounted games jusqu'à 26 ans et senior games au-delà.

Historique[modifier]

Depuis les années 1950, les poneys clubs anglais se sont inspirés des exercices de gymkanas des militaires et ont inventé les principaux jeux des pony games. En 1957, Philippe d'Edimbourg a créé la première compétition officielle inter poneys clubs.

En France, les Pony Games sont arrivés officiellement en 1991.

Les jeux[modifier]

En 2006, la Fédération française d'équitation recense 32 jeux différents :

  • À pied - À cheval - série 2
  • Balle et cône - série 3
  • Boîtes à outils - série 1
  • Carton - série 3
  • Course en sac - série 1
  • Facteur - série 3
  • La corde - série 3
  • La tour - série 1
  • Le groom - série 1
  • Le jeu de l'épée - série 1
  • Le Basket - série 2
  • Le pneu - série 1
  • Les balles - série 1
  • Les ballons - série 1
  • Les bouteilles - série 1
  • Les 2 bouteilles - série 2
  • Les chaussettes - série 1
  • Les 2 drapeaux - série 3
  • Les 5 drapeaux - série 3
  • Les marches - série 2
  • Les 2 tasses - série 3
  • Les 3 tasses - série 1
  • Les 5 tasses - série 2
  • Litter - série 1
  • Pyramides - série 1
  • Teksab - série 1
  • Slalom - série 3
  • Les 4 drapeaux - série 1
  • Joute - série 1
  • Président (Npatrick) - série 1
  • Petit Président - série 2
  • Balle et cône international - série 1

Les compétitions[modifier]

Les compétitions peuvent être individuelles, par paire ou le plus souvent par équipe.

En compétition par équipes, jusqu'à huit équipes peuvent jouer simultanément. Une équipe se compose de cinq cavaliers et poneys dont quatre participent à chaque jeu. Cette règle permet de faire jouer les couples cavaliers-poneys en tenant compte de leurs points forts et ainsi d'établir de véritables stratégies lors de la constitution d'une équipe.

À la fin de chaque jeu, des points sont attribués aux concurrents en fonction inverse de leur ordre d'arrivée auquel est ajouté un point. Par exemple, dans une compétition avec cinq équipes, la première capitalisera six points et la dernière deux points.

Les gagnants seront désignés par le cumul de tous les points obtenus dans les jeux. Si plusieurs équipes sont à égalité, un jeu supplémentaire servira à les départager : le time-break.

Voir aussi[modifier]