Poilus

« Poilus » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un poilu, en 1917.

Les poilus était le surnom des soldats français, durant la Première Guerre mondiale.

On les surnommait ainsi, car il n'était pas très commode de se raser dans les tranchées, et leur moustache et leur barbe finissaient par pousser, de sorte qu'ils paraissaient tous poilus.

La vie dans les tranchées[modifier]

Les poilus vivaient dans des tranchées dans des conditions déplorables : ils ne pouvaient pas se laver ni se raser, d'où leur nom de Poilus. Ils dormaient à même le sol, et même si c'était la guerre, ils passaient plus de temps dans les tranchées qu'à se battre, dans la boue et les odeurs pestilentielles.

Bilan de guerre[modifier]

Pendant cette guerre, beaucoup de soldats mouraient au front, d'autres de maladie Un de leurs plus grands ennemis était le gaz moutarde. Les poilus devaient vivre sous le feu des obus, de l'artillerie et des chars. 140 000 soldats sont morts pendant les deux premiers mois de la guerre, 27 000 sont morts pendant la bataille de Verdun, et 1 000 d'entre eux mouraient tous les jours.

Voir aussi sur Vikidia[modifier]

Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine
Portail de la Première Guerre mondiale - Tous les articles sur la Grande Guerre 1914-1918 !