Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Zoo

« Zoo » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Parc zoologique)
Aller à : navigation, rechercher
Installations du zoo d'Amnéville

Un parc zoologique ou zoo, est un parc où le public peut voir des animaux de diverses régions du monde.

Histoire[modifier]

Déjà dans l'Antiquité, certains empereurs romains « collectionnaient » des animaux exotiques (c'est-à-dire venus de pays lointains), d'autres souverains firent de même par la suite. Le premier parc zoologique ouvert au public, au XVIIIe siècle, se trouvait à Schönbrunn, près du château de l'empereur d'Autriche.

C'est seulement au début du XIXe siècle, que les Parisiens purent admirer une girafe offerte au roi Charles X par le vice-roi d'Égypte Méhémet Ali. Le désir de mieux faire connaître le monde animal tout en distrayant le public favorisa, dans de nombreuses villes, la création de parcs ou jardins zoologiques où l'on montrait, dans des cages ou des enclos, divers animaux de pays lointains. Il en existe actuellement plus de 300 en France et plusieurs milliers dans le monde. Parmi eux, il faut compter de grands aquariums permettant de voir de près de nombreuses espèces aquatiques.

Des cages à l'imitation de la nature[modifier]

  • Au début, les cages et les enclos étaient de taille assez réduite. On le voit encore dans les ménageries de certains cirques ambulants, montrant de près les animaux dressés qui participeront au spectacle.
  • Plus tard, on tenta de donner l'illusion de la vie de l'animal sauvage dans la nature, en lui accordant davantage d'espace et en remplaçant les grilles par un espace qu'il ne pouvait pas franchir. Au parc zoologique de Vincennes, créé en 1931, on a fabriqué des rochers et de fausses banquises qui donnent l'illusion du milieu d'origine des animaux présentés. Les bouquetins semblent escalader la montagne et les ours blancs vivre au pôle Nord.
  • Dans certains parcs animaliers, comme à Thoiry (Yvelines), on a même aménagé de grands enclos dans lesquels on circule en voiture ou sous un tunnel protecteur. Le public peut ainsi, sans danger, approcher de grands fauves en ayant l'illusion de se trouver dans la brousse tropicale.
  • De même, certains grands aquariums permettent au public de se promener sous les animaux marins et d'avoir l'impression de frôler des requins. On trouve aussi les grands bassins (comme Marineland à Antibes) où l'on montre des spectacles d'animaux marins dressés, comme les dauphins ou les otaries.

Des moyens permettant aux scientifiques d'étudier des animaux lointains[modifier]

De plus en plus, le personnel ne se limite pas à des employés chargés de nourrir les animaux et des vétérinaires capables de les soigner. Des zoologistes étudient de près leur vie, leur comportement et favorisent leur reproduction en captivité.

Il faut en effet se rappeler que, depuis l'interdiction de chasser ou de capturer certaines espèces animales en voie de disparition, la plupart des pensionnaires des zoos y sont nés et n'ont jamais connu d'autre milieu. Ils seraient généralement incapables de vivre dans le pays de leurs ancêtres, faute d'avoir l'habitude de se nourrir par eux-mêmes et de se protéger contre leurs prédateurs.

Le zoo est parfois un moyen de conserver certaines espèces rares. On est arrivé à réintroduire ensuite certaines espèces, dans la région d'où elles avaient disparues, comme le cheval de Przewalski mais c'est souvent très difficile, notamment pour les espèces chez qui les petits doivent apprendre un comportement très complexe avec leurs parents, comme la chasse ou la migration, pour survivre à l'état sauvage.

Cela ne peut pas remplacer la sauvegarde de la nature et notamment les réserves et parcs naturels. C'est dans la nature qu'il vaut mieux observer les animaux non domestiqués et, si l'on ne peut se déplacer, il existe d'excellents films documentaires animaliers où le téléobjectif permet de voir de très près des animaux qui se sauvent si on les approche.

Les plus grands zoos[modifier]

Lien externe[modifier]

Portail des loisirs - Le sport, les jeux, les séries télé