Marco Polo

« Marco Polo » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ébauche histoire Cet article est une ébauche concernant l’histoire. Améliore-le ! (Aide sur la syntaxeConseils de rédaction)
Marco Polo


Marco Polo est un marchand vénitien, né en 1254 et mort en 1324. Ses parents étaient marchands également. À 18 ans, il partit pour un long voyage en Orient avec son père et son oncle, commerçants passés au service du Grand Khan mongol. Il atteignit la Chine en 1274 en parcourant la Route de la soie. A sa naissance, d'après la lègende, Niccolo partit vers la chine sans savoir que sa femme était enceinte. Marco vécut chez sa mère jusqu'à son adolescence. Iccolo et Matteo Polo (l'oncle de Marco) partent vers l'est sans savoir qu'ils sont en train d'entrer dans un nouveau pays : l'Empire Mongol. Celui-ci demande à la famille Polo de rentrer à Venise et de ramener cents savants pour enseigner le latin aux Mongols. A Venise, ils ont été retardé par la mort du pape Clement IV en 1269. Le nouveau pape est Grégroire X élu en 1271. A l'âge de dix-sept ans, Marco suit son père pour un voyage qui durera vingt-quatre ans. Le but du pape est de convertir les Mongols au catholicisme pour en faire des alliés contre les Musulmans. Kubïlaï Khan embauche Marco qui sera chargé de faire des rapports sur des régions lointaines. Il y a des différences entre les civilisations Chinoises et Européenne et d'ailleurs, Marco Polo écrit un livre qui raconte sa vie et les différences entre les civilisations, qui se nomme «Le livre des Merveilles ». Aprés vingt-quatre ans de voyage, la famille Polo revint à Venise en 1295. L'empereur les a enfin laissé partir. Marco Polo, meurt à Venise à l'age de soixante-dix ans le huit janvier 1324.


De retour à Venise en 1295, il combattit à Gênes, y fut fait prisonnier et dicta à Rustichello de Pise une narration de ses voyages dans les États de l'empereur mongol Kūbilaï, intitulée Le Devisement du monde ou le Livre des Merveilles.

Le Livre des Merveilles[modifier]

Marco Polo est resté environ seize ans en Chine. Ce qu'il a fait et vu dans ce pays pendant tout ce temps, il l'a raconté dans un livre : Le livre des Merveilles ou Le devisement du monde, alors qu'il était prisonnier de la guerre de Gènes.

Il dit qu'à son arrivée en Chine, il fut remarqué par Koubilaï qui lui confia plusieurs missions. Il s'agissait d'aller visiter plusieurs régions et de tenir l'Empereur au courant de ce qu'il s'y passait. Marco Polo se rendit ainsi au Cathay (Chine du nord) et dans le Mangi (Chine du Sud).

Malgré tout, certains faits racontés dans ce livre sont étranges : Marco Polo ne parlait pas le chinois, il semble étonnant qu'un marchand étranger ne sachant pas parler le chinois soit devenu le gouverneur d'une ville de la chine. Cependant, Marco Polo connaissait la langue des Mongols, qui étaient nombreux en Chine (l'empereur Koubilaï était lui-même un mongol).

Marco Polo n'écrit pas lui-même le livre des Merveilles, il l'écrit par l'intermédiaire de Rusticello de Pise, qui est un écrivain italien de langue française de la fin du XIIIe siècle.

Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine


Les récits qu'il a fait à Rusticello de Pise, un compagnon de détention, permirent à celui-ci de rédiger le Livre des merveilles du monde, écrit en français, un ouvrage qui a par la suite inspiré notamment Christophe Colomb .Deux découvertes inconnues en Europe, le papier monnaie et le charbon. Lorsque Marco Polo découvre en Chine les billets de banque, il dit : le Grant Kaan fait prendre pour monnaie écorces d' arbres .