Lutte des classes

« Lutte des classes » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La lutte des classes est une théorie selon laquelle la société se divise en plusieurs classes. Il existe en fait plusieurs théories.

La théorie libérale[modifier]

La théorie de la lutte des classes apparut au début du XIXe siècle. Elle fut développée par Charles Comte et Charles Dunoyer. Pour eux, deux classes s'opposent : la « classe dirigeante » (l'État, le gouvernement) et la « classe productive » (le tiers état, la population). La première classe (politiques...) souhaite augmenter l'impôt pour financer ses activités, tandis que la seconde souhaite diminuer ses impôts.

Cette théorie a été développée et adaptée par Rothbar et Spooner au XXe siècle. Ces deux libéraux présentent un classement différent et divisent la « classe productive » en sous-classes. Pour eux, une classe est formée des corporations et des hommes d'affaire proches des politiques. Spooner parle de « scélérats » pour les qualifier.

La théorie marxiste[modifier]

Pour Karl Marx, dans l'Histoire, il y toujours eu deux grandes classes sociales opposés : l'une travaillant pour l'autre. Ce furent les esclaves et leurs maîtres, puis les serfs et les seigneurs et à partir de la révolution industrielle, les prolétaires et la bourgeoisie. Il y a toujours un conflit entre ces deux classes, souvent il ne se voit pas, mais parfois il débouche sur une révolte de la classe des travailleurs, voire sur une révolution. Pour Marx, c'est ce conflit qui fait avancer l'Histoire, jusqu'au jour où une révolution supprimera les classes sociales.

Portail de la société - Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.
Portail de l'économie - Tous les articles sur l'économie.