Frères Grimm

« Frères Grimm » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Les frères Grimm)
Aller à : navigation, rechercher
Icone Livres.png
Cet article est une ébauche concernant la Littérature. Améliore-le !
Timbre de RDA, 1985, à l'effigie des frères Grimm

Les frères Grimm, c'est-à-dire Jacob Grimm (1785-1863) et Wilhelm Carl Grimm (1786-1859) sont des linguistes et conteurs allemands.

Ils sont devenus célèbres pour leurs contes, mais Jacob a également découvert une loi phonétique historique (c'est-à-dire un changement dans la prononciation), que l'on a appelé loi de Grimm.

Vie[modifier]

La famille est originaire de Saxe. Les grands-parents et arrières-grands-parents étaient de confession réformée. Les parents Philipp Wilhelm et Dorothea Grimm eurent neuf enfants dont seuls Ferdinand, Ludwig, Emil, Charlotte, Jacob, Wilhelm et Carl survécurent. La maison natale des frères Grimm donne sur l'ancienne place d'armes de la ville de Hanau près de Francfort sur le Main. Jacob naquit le 4 janvier 1785 et Wilhelm le 24 février 1786. En janvier 1791, le père, Philip fut nommé fonctionnaire dans sa ville natale de Steinau en Kinzig où la famille emménagea. C'est en 1796 que mourut leur père à l'âge de 45 ans. La mère, afin d'assurer à l'aîné toutes ses chances d'accéder à une carrière juridique envoya les deux enfants auprès de leur tante dans la ville de Kassel.

Études universitaires[modifier]

Jacob fréquenta l'université de Marbourg et y étudia le droit tandis que son frère le rejoignit un an plus tard pour suivre le même cursus. Un de leurs professeurs, Friedrich Carl von Savigny, ouvrit sa bibliothèque privée aux jeunes étudiants avides de savoir et déjà férus de Goethe et Schiller, pour leur faire découvrir les romantiques et les Minnesänger. Il a également écrit un livre sur les mythes, Teutonic Mythology.

Contes les plus célèbres[modifier]

Légendes les plus célèbres[modifier]

Portail de la littérature - Les écrivains, les poètes, les romans, les bandes dessinées