Repas dans la Rome antique

« Repas dans la Rome antique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Le repas de la Rome antique)
Aller à : navigation, rechercher
Un repas léger possible à l'époque romaine.

Les Romains prenaient leur repas principal (cena, la « cène ») en soirée. Ils pouvaient le prolonger tard dans la nuit, un peu comme en Espagne où d'autres pays méditerranéens aujourd'hui.

Les différents repas[modifier]

Le petit déjeuner : jentaculum[modifier]

Chez les Romains, le petit déjeuner (jentaculum) est frugal : on y mange un peu de pain, du fromage, quelques olives ou des biscuits. Les pauvres n'ont souvent que du pain sec.

Le déjeuner : prandium[modifier]

Jusqu'au soir, les Romains ne mangent que peu de chose. Le repas du midi (prandium), vers midi, reste léger, même chez les riches : du fromage, des fruits, du pain trempé dans du vin suffisent à calmer l'appétit jusqu'au dîner.

Le dîner : cena[modifier]

La Cena, le dîner du soir, est le seul vrai repas de la journée. Il commence en fin d'après-midi et s'achève le plus souvent à la tombée de la nuit.

Les pauvres et les riches ne mangent pas les mêmes choses ni aux mêmes endroits.

Les endroits où l'on dîne[modifier]

Les tavernes : tabernae[modifier]

Les pauvres fréquentent des tavernes où de lourdes odeurs sont présentes : il est possible de commander un gobelet de vin mélangé avec de l'eau bouillante, des saucisses à l'ail, des pois frits ou bouillis, du pain plébéien . Pour 2 as seulement, on peut se nourrir à tout moment de la journée ou emporter chez soi des plats tout prêts. Les artisans et les esclaves trouvent ici leur unique repas chaud de la journée. Le repas des gens simples comprend surtout des fèves, des pois chiches, de la soupe aux choux avec du lard.

La salle à manger : le triclinium[modifier]

Chez les gens aisés, le dîner (cena) est servi vers la 9e heure ou 10e heure : c'est le repas principal qui comprend des hors-d'œuvre (gustus), composés d’œufs et de vin miellé, de coquillages, huîtres, escargots, de plats de résistance : sanglier, poularde, turbot... et de desserts (fruits, gâteaux au miel).

La cena commence en fin d'après-midi : ces festins se prolongent tard dans la nuit. Pour manger, les Romains sont installés sur des lits. Le maître de maison est installé sur le lit d'honneur. Les hommes et les femmes ne sont pas séparés pour les repas. Les convives sont appuyés sur le coude gauche posé sur un coussin et se nourrissent de la main droite. Les lits ou banquettes sont disposés autour de la table centrale.

La salle à manger (triclinium) comprend seulement trois lits disposés sur trois des côtés d'une table carrée. Les esclaves font le service par le quatrième côté. Les convives sont allongés de biais. Les lits sont recouverts de matelas de plumes (culcita) et il y a trois places séparées par un coussin (pulvinar).

Les plats sont servis déjà découpés sur la table. Ce sont les ministratores (serviteurs) qui remplissent les coupes de vin.

Les Romains mangent généralement dans un seul plat commun, à l'aide d'une cuillère ou, le plus souvent, des doigts. Ils utilisent également de petits couteaux. Ils boivent le vin dans des coupes en métal, mais les gobelets en verre se répandent à partir du -Ier siècle. Il existe toutes sortes de vins : de grands vins rouges lourds et des vins blancs délicats. Ils sont généralement coupés avec de l'eau et parfois refroidis avec de l'eau aromatisée de miel.

Ustensiles de cuisine[modifier]

Cuillères romaines.

Les riches Romains disposent d'ustensiles en bronze, notamment des poêles à grand manche pour enfourner les gâteaux de miel et autres pâtisseries. L'intérieur des ustensiles est étamé ou argenté, car le bronze ou le cuivre donnent un goût à la nourriture.

Les Romains avaient aussi des couteaux, des cuillères à soupe, des casseroles et des passoires, et aussi des mortiers, des pilons et des moulins à main pour broyer les aliments durs.

Voir aussi[modifier]


Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine
Portail Rome antique - Histoire romaine, langues et civilisations italiques