la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Hélium

« Hélium » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L'Hélium, de symbole He, est un élément chimique appartenant à la famille des gaz rares, c'est-à-dire qu'il ne réagit pas avec d'autres espèces chimiques à de rares exceptions près. Il est souvent utilsé pour gonfler les dirigeables ou encore les ballons de baudruche de surveillance météorologique.

L'hélium est très abondant dans le Soleil et les étoiles[modifier]

Synthèse de l'hélium dans le Soleil.
2H est le deutérium, 3H est le tritium (Ce sont des isotopes de l'hydrogène.). Au cours d'un choc, ils s'assemblent pour former de l'hélium 4He. 14.1 MeV (14.1 millions d'électron-volt) est l'énergie libérée pour une réaction (elle est très grande). Un neutron (en gris) est aussi libéré. Il va pouvoir réagir avec un deutérium, pour former un tritium, ou avec un hydrogène (formé d'un seul proton, en rouge), pour former un deutérium. C'est une réaction en chaîne.

Beaucoup d'hélium est produit au cours des réactions nucléaires ayant lieu dans le Soleil et dans les étoiles de même type. D'ailleurs, l'étymologie du mot « hélium » évoque Hélios, le dieu du Soleil de la Grèce antique. Quatre atomes d'hydrogène s'unissent pour former un atome d'hélium avec une libération très importante d'énergie (en fait, c'est un atome de deutérium qui rencontre un atome de tritium). Cette réaction s'appelle la fusion nucléaire. L'homme cherche à maîtriser cette réaction. En effet, il serait alors possible d'avoir une quantité quasi illimitée d'énergie car l'atome d'hydrogène est trouvé en grande abondance dans l'eau.

Pour l'instant, l'homme est capable de créer une bombe à hydrogène (bombe H, beaucoup plus puissante qu'une bombe à fission, ou bombe atomique classique). Une bombe étant une réaction chimique qui libère énormément d'énergie, mais qui n'est pas contrôlable car toute l'énergie est libérée très vite. C'est un peu comme si on mettait du bois dans la cheminée pour se chauffer et que tout brûlait en moins d'une seconde. Toute la difficulté consiste à maîtriser cette réaction. Cela reviendrait, pour reprendre notre exemple, à faire brûler la bûche lentement dans la cheminée et à profiter de la chaleur dégagée. Dans la réaction contrôlée, l'énergie libérée servirait à faire tourner une turbine pour produire de l'électricité.

Portail de la chimie - Tous les articles sur la chimie et les grands chimistes.