Grève

« Grève » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Les quais vides de passagers. Gare du Nord à Paris pendant la grève de novembre 2007

La grève est un "cessation collective, concertée et totale du travail en vue de présenter à l'employeur des revendications professionnelles" selon la Cour de Cassation. En termes plus simples, les salariés s'arrêtent de travailler ensemble pour demander quelque chose à leur employeur, parce qu'ils ne sont pas contents ou parce qu'ils n'arrivent pas à discuter avec lui d'égal à égal.

En France, le droit de faire grève est protégé par la constitution (la constitution française de 1958), de même que le droit de se réunir, ou le droit à l'action syndicale. Certaines catégories de salariés n'ont pas le droit de faire grève (par exemple les militaires). Généralement le gréviste est pénalisé par une retenue financière sur son salaire.

La grève peut être spontanée. C'est le cas quand les employés refusent les conditions de travail qui se sont aggravées brusquement, ou bien veulent protester face à un événement qu'ils trouvent injuste.

La grève est le plus souvent organisée par les syndicats professionnels. Il s'agit alors de peser sur des négociations futures ou en cours avec l'employeur soit d'obtenir d'un gouvernement la préparation de lois ou règles plus favorables. Il existe également des grèves organisées pour protester contre la politique économique ou sociale d'un gouvernement.

Certaines lois encadrent ou limitent le droit de grève, par exemple en exigeant qu'une grève soit annoncée à l'avance, ou bien en prévoyant qu'un service minimum soit assuré quand il s'agit de services qu'on ne peut pas se permettre d'interrompre totalement comme des hôpitaux.

On appelle grève générale, l'arrêt volontaire et concerté d'une grande partie ou de la totalité des activités économiques dans une ville, une région ou un pays.