la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Glacier

« Glacier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher
Un glacier en Patagonie (Argentine)

Un glacier est une masse de glace (d'eau douce) que l'on trouve au fond des vallées ou dans des zones où la température est basse et où il y a suffisamment de neige.

Formation[modifier]

Les glaciers se forment où la neige s'accumule. La neige devient de plus en plus compacte et se transforme en glace. Dans les Alpes, la plupart des glaciers prennent leur départ à une altitude supérieure à 3000 mètres. Dans d'autres régions, ces masses de glace peuvent être à basse altitude !

Un glacier en formation dans un cirque glaciaire (États-Unis)

Un glacier est un empilement de couches de glace mêlées à des débris rocheux. Les couches de glace proviennent de la neige qui tombe pendant la saison froide. Au cours de l'année la neige fond et l'eau de fonte s'infiltre dans la neige en profitant des vides existant entre les cristaux de neige. La neige va donc geler en profondeur et elle sera alors plus difficile à faire fondre. De cette façon dans certaine régions (régions froides et régions de haute montagne) toute la neige tombée ne fond pas. L'année suivante une nouvelle couche de neige se dépose sur la couche précédente et le processus recommence.

Les débris rocheux mêlés à la neige proviennent des parois surplombant le lieu de dépôt de la neige. Soumises à des alternances de chaud (pendant la journée) et de froid (pendant la nuit) les roches se dilatent, se rétractent et se fendent. L'eau s'y infiltre et en gelant elle augmente la fente (le volume de l'eau gelée est plus important que celui de l'eau liquide). A un moment un morceau de roche se détache de la paroi, tombe et se dépose sur la neige gelée.

Le poids de la neige gelée est important. Les couches supérieures pèsent sur les couches du dessous et les tassent. L'air entre les cristaux de neige est expulsé et la neige glacée devient de la glace compacte.

Cette accumulation de neige et de roche se fait dans les cuvettes aux pieds des parois rocheuses abruptes où la neige ne peut pas s'accrocher (le cirque glaciaire). Si l'empilement des couches dépasse les bords de la cuvette, le glacier « déborde » et descend vers les régions plus basses. Il a alors formation d'un fleuve de glace (la langue glaciaire).

Déplacement[modifier]

Un glacier se déplace avec le temps, il fond mais il coule également. La glace se comporte comme un liquide très visqueux (un peu comme du miel) qui descend dans la vallée où se trouve le glacier. En se déplaçant, le glacier est à l'origine de l'érosion de la vallée, il façonne les paysages. Il déplace aussi des rochers et des crevasses se forment à sa surface. Les glaciers alimentent aussi des cours d'eau.

Rainure d'érosion faite par un ancien glacier en Ohio

Le glacier bouge. Un objet abandonné dans la partie supérieure du glacier, se retrouvera quelques décennies plus tard à une altitude inférieure. Les différentes couches de glace n'ont pas la même vitesse. Les couches inférieures plaquées sur les roches du fond par l'énorme poids de la glace sont freinées par le frottement. Par contre, les couches supérieures avancent plus vite.

Dans son mouvement le glacier arrache des roches sur le fond et les parois de la vallée où il est situé. Certains blocs rocheux prisonniers de la glace râpent les parois et le fond et créent d'énormes stries (visibles lorsque le glacier a diminué de volume ou s'est retiré). Les débris les plus fins sont emportés par les eaux de fonte qui circulent sous la glace.

Lorsqu'il vient buter sur une barre rocheuse dure située sous la glace, le glacier a tendance à surcreuser la partie de la vallée juste en amont de la barre ; par contre, il « épargne » la barre rocheuse en se contentant d'un simple polissage.

Recul des glaciers[modifier]

Le glacier Eyjafjallajökull, en Islande.

Le changement du climat a une influence sur les glaciers mais sur de longues périodes. Lors des périodes glaciaires, les glaciers s'allongent. Mais lorsque la température s'élève, ils reculent. En fait, la glace ne s'écoule pas en sens inverse pour remonter dans la vallée, mais comme la quantité de neige n'est plus suffisante pour compenser la fonte de la glace, le glacier raccourcit.

Longueur[modifier]

La longueur d'un glacier varie avec le temps, mais aussi selon la quantité de neige, la température, etc.. Le plus long glacier des Alpes se trouve en Suisse, il s'agit du glacier d'Aletsch (24 km). D'autres glaciers plus gros se trouvent au nord de l'Europe. Il existe aussi des glaciers sur d'autres continents, comme par exemple le glacier de Baltoro au Pakistan (57 km) ou les glaciers de l'Antarctique.


Pour compléter sur les glaciers[modifier]


Icone Geographie.png Portail de la géographie - Tout sur les continents, le climat, la météo...