Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Girafe

« Girafe » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Girafe
Giraffa camelopardalis angolensis.jpg
Nom(s) commun(s) Girafe
Nom scientifique Giraffa cameleopardis
Classification famille des giraffidés
DistributionPrécision Afrique
Milieu de vie savane
Taille 4 à 6 m
Poids 600 kg (femelle) à 900 kg (mâle)
Longévité 26 ans
Reproduction 1 à 3 petits.
voir modèle • modifier
Portrait d'une girafe

La girafe (nom scientifique : Giraffa camelopardalis) est un mammifère. C'est un animal ongulé (elle possède des talons à ses pieds) et ruminant (elle digère les aliments comme la vache). Elle est originaire des savanes africaines : on la trouve du Tchad jusqu'en Afrique du Sud. Le mot girafe vient de l'arabe zarâfa. La girafe est un animal de la même famille que l'Okapi. Il en existe neuf races correspondant aux neuf types de robes. Il peut exister des girafes albinos et girafes entièrement noires.

Les Grecs de l'Antiquité croyaient que la girafe était la fille du chameau et du léopard.

Physiologie[modifier]

Le poids de la girafe est de 450 à 1 000 kilogrammes pour les femelles (600 kg en moyenne) et peut aller de 700 à 1 500 kg (1 tonne en moyenne) pour les mâles. Son espérance de vie est de l'ordre de 25 ans. Son pelage à dominante rousse est tacheté de jaune, mais son ventre est blanc. Sa tête porte deux petites cornes recouvertes de peau.

La girafe est très grande; mince, très musclé, avec des pattes immenses, elle peut donc courir très vite (80 km/h) et elle est très endurante grâce à un gros cœur et des poumons très développés.

Son cœur pèse 12 a 13 kg. Il pompe 60 litres de sang à la minute.

Le cou est la particularité physique la plus originale[modifier]

La girafe a une anatomie originale. C'est l'animal vivant le plus grand en hauteur. Elle peut, grâce à son cou tout en longueur, atteindre de 3,80 m à 4,70 m de haut (4,30 m en moyenne) pour les femelles et de 4,90 m à 6,10 m pour les mâles (5,50 m en moyenne) ; elle est plus grande que trois hommes qui feraient une pyramide. Cela lui permet d'aller brouter la cime des arbres entre 2 et 6 mètres de haut. Malgré les apparences, le cou ne comporte que sept vertèbres, comme celui de l'homme.

Les artères du cou peuvent transporter le sang jusqu'au cerveau grâce à un système de muscles en forme d'anneau. Lorsqu'elle baisse ou lève la tête, le sang circulant dans les artères est ralenti dans son mouvement par un système de valves.

Lorsque la girafe court, le cou est tiré vers l'avant grâce à un muscle spécial.

Les jambes[modifier]

Les jambes arrière sont plus courtes que les jambes avant. Pour pouvoir s'abreuver, la girafe doit écarter les jambes, ce qui diminue sa hauteur, ou bien plier légèrement les genoux.

Lorsqu'elle court, la girafe soulève les deux jambes du même côté en même temps (on dit qu'elle va l'amble). L'ours, l'éléphant et le chameau font de même. La girafe peut courir très vite en cas de danger.

La bouche[modifier]

La bouche de la girafe est dépourvue d'incisives à la mâchoire supérieure. Par contre, sa langue peut mesurer plus de 50 cm. La girafe peut sortir une grande partie de sa langue afin de la faufiler entre les branches épineuses. C'est avec cette langue que la girafe saisit les pousses des arbres, puis les ramène vers l'intérieur de la bouche. La girafe serre alors les lèvres et tire la tête en arrière. Les feuilles sont arrachées comme par un peigne formé par les dents du bas.

La procréation[modifier]

Les mâles dominants écartent les plus jeunes mâles. S'ils combattent, ils se donnent de violents coups de tête. La tête du mâle, en plus de ses deux cornes en fourreau de peau et de poils, comporte aussi une excroissance osseuse au milieu du crâne. Les coups sont portés sur les flancs, les jambes et le cou. La violence est telle que parfois les adversaires sont soulevés du sol. Le perdant abandonne le terrain et le troupeau de femelles.

La femelle est fécondable dès 5 ans. La gestation est de 15 mois. Elle accouche debout. Le girafon tombe donc d'une hauteur de près de deux mètres. Généralement ce sont les jambes qui sortent les premières. Le girafon doit vite se mettre debout (moins d'une heure) et doit vite venir téter le lait très gras qui suinte des mamelles de sa mère, sinon il est abandonné.

À la naissance, les girafons pèsent de 40 à 80 kilos selon leurs sexes. Ses jambes sont plus longues que son cou, qu'il porte presque vertical. Il peut mesurer plus de 1,70 m. À six mois, le girafon atteint les 3 m.

Le girafon vit près de sa mère jusqu'à 18 mois ou deux ans.

Le « langage » de la girafe[modifier]

Longtemps, les hommes ont pensé que les girafes étaient muettes, mais nous savons aujourd'hui qu'elles émettent des grognements inaudibles à l'oreille humaine. Ces sons leur permettent de communiquer sur de très longues distances. Comme les okapis, elles communiqueraient avec des ultrasons, mais ce n'est pas prouvé.

Si la girafe n'est pas muette, elle fait preuve d'une grande discrétion. Les girafons sont bien plus loquaces que leurs aînés et, avec l'âge, les girafes s'expriment beaucoup plus rarement, que ce soit pour prévenir d'un danger ou simplement communiquer entre congénères.

Sources[modifier]

  • Jean-Louis Hartenberger, Grandeurs et décadences de la girafe, Belin, Pour la science.

Liens externes[modifier]