la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Français canadien

« Français canadien » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le français canadien ou français du Canada est une forme de la langue française, parlée au Québec et dans d'autres provinces du Canada, notamment au Nouveau-Brunswick, au Manitoba et à Terre-Neuve, et aussi dans quelques régions de l'Est des États-Unis.

Histoire[modifier]

Panneau "ARRÊT-STOP" vandalisé, au Québec. Le mot "STOP" est modifié en "101", rappelant la Loi 101, qui déclare le français langue officielle au Québec.

La base du français du Canada est le parler français populaire de diverses régions de France, tel que les colons français l'importèrent aux XVIIe et XVIIIe siècles, avec ses particularités de vocabulaire, de morphologie (forme des mots), d'expressions, de syntaxe (agencement des mots entre eux pour former des phrases), d'accentuation et de prononciation.

Cette base linguistique a ensuite connu une évolution et une modernisation, comme toute langue, jusqu'à nos jours, mais de manière indépendante du français des pays francophones d'Europe.

Le français du Canada s'est longtemps senti menacé par la prépondérance de l'anglais, tant dans la vie administrative qu'au quotidien, mais un vaste mouvement pour la préservation de la langue française a abouti dans la seconde moitié du XXe siècle à des mesures réelles et tangibles, comme la Charte de la langue française (couramment appelée « Loi 101 »), votée en 1977, qui déclare le français langue officielle du Québec, au travail, dans l’affichage commercial et dans l’éducation.

Les différents dialectes du français du Canada[modifier]

Le français québecois est de loin le plus répandu : il est parlé dans toute la province du Québec, mais aussi dans les États côtiers des États-Unis, par exemple le Maine et le New Hampshire, et parfois jusqu'en Floride. Il est reconnu par les linguistes comme issu du français populaire de Paris au XVIIe siècle. Il a bien sûr fortement évolué depuis.

Le français acadien est pratiqué dans les provinces maritimes du nord du Canada. Il est différent du français québécois. On lui reconnaît des origines saintongeaises et d'autres régions de l'ouest de la France.

On trouve d'autres formes du français canadien dans la province du Nouveau-Brunswick, où un tiers de la population est francophone, et, de manière beaucoup plus minoritaire, dans les provinces de l'Ontario et de Terre-Neuve.

Quelques expressions courantes[modifier]

  • T'sé : vient de « tu sais », mais dit rapidement. Se dit fréquemment au Québec. Le reconnais-tu? T'sé, le monsieur que l'on a vu hier !
  • Hardes : synonyme de vêtements de travail. Surtout utilisé en Acadie, qui se situe au nord du Nouveau-Brunswick, et en Gaspésie. Vient du vieux français. Une ligne à hardes est une corde a linge.
  • Char : Un char signifie une voiture.
  • Bec : Un bec signifie un baiser.

(à continuer !)

Portail du Québec - Tout sur la province du Québec !