Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Esther

« Esther » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La toilette d'Esther, tableau de Théodore Chasseriau

Le livre biblique Esther raconte l'histoire d'une femme du peuple hébreu, nommée Esther.

Résumé[modifier]

Esther était une orpheline qui fut adoptée par son oncle Mardochée.

Elle fut choisie pour devenir la femme du roi Assuérus, pour sa grande beauté. Elle devint ainsi la reine des Perses. Mardochée, resté dans leur petite maison, entendit un jour deux hommes discuter entre eux : ils projetaient de tuer le roi pour qu'Haman, nommé Premier Ministre, prenne sa place. Mardochée, amené au palais sur demande de sa nièce, refuse de se prosterner devant Haman, disant qu'il ne se prosternera devant aucun autre que Dieu. Haman entre dans une grande colère, et menace de tuer tous les Juifs, sans exception. Or, Esther est juive... Quand Mardochée apprend la nouvelle, il se déshabille et recouvre son corps de cendre (symbole de la souffrance et du deuil). Esther, courageuse, organise un dîner au cours duquel elle annonce à Assuérus qu'elle est juive, lui révèle le projet d'Haman et le supplie de sauver son peuple. Le roi, qui aime sa femme plus que tout au monde, renvoie son Premier ministre et le remplace par Mardochée.

Pourim[modifier]

Esther est considérée comme la sauveuse du peuple juif. Une fête est célébrée en son honneur, au mois d'Adar (mois du calendrier juif qui correspond à février/mars dans le calendrier grégorien), Pourim.

Esther personnage dramatique[modifier]

Le dramaturge français Jean Racine a écrit en 1689 une tragédie en cinq actes avec chœurs Esther. Au moment de sa création cette tragédie fut jouée par les demoiselles de la maison d'éducation de Saint-Cyr fondée par Madame de Maintenon le seconde épouse du roi Louis XIV.

Portail des religions - Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...