la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Bataille de Diên Biên Phu

« Bataille de Diên Biên Phu » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Diên Biên Phu)
Aller à : navigation, rechercher
Carte de la bataille de Diên Biên Phu. Les positions françaises sont en vert.

La bataille de Diên Biên Phu (une région au nord du Viêt Nam) est une célèbre bataille de la guerre d'Indochine, qui eut lieu le 7 mai 1954.

Contexte[modifier]

La guerre d'Indochine[modifier]

La guerre d'Indochine commence à la fin de l'automne 1946, lorsque pour répondre au bombardement du port d'Haïphong par la marine française, les nationalistes vietnamiens du Viêt-minh provoquent un soulèvement contre les français à Hanoï (capitale du Tonkin).

Les généraux[modifier]

Victoires françaises[modifier]

  • Phu Tong Hoa
  • Vinh Yen
  • Nghia Lo
  • Hoa Binh
  • Opération Crachin
  • Opération Ouragan
  • Opération Mercure
  • Opération Turco
  • Opération Sauterelles
  • Opération Caïman
  • Na San

Victoires du Viêt Minh[modifier]

  • Convoi Saïgon-Dalat
  • Dong Khé
  • Cao Bang
  • Colonne Charton
  • Colonne Lepage
  • Diên Biên Phu

Zoom sur la bataille[modifier]

  • Diên Biên Phu a été choisi par le général Navare pour piéger l'armée Viet-minh. La bataille de Diên Biên Phu commença le 20 novembre 1953 par l'opération « Castor ». Une première vague de parachutistes sauta, suivie par l'infanterie, l'artillerie et le génie. L'armée française sécurisa le village et se mit à construire des casemates, des tranchées, organiser des points d'appuis baptisés par des noms féminins et poser des barbelés. Les patrouilles de reconnaissance se multiplièrent autour du camp retranché, et découvrirent des paysans vietnamiens morts assassinés par l'armée Viêt-minh qui les empêchèrent de rejoindre la base.
  • En 1953, l'aviation repéra une grosse concentration de l'armée Viêt-minh. En janvier, les patrouilles revenant, sans morts ou blessés, étaient rares et leurs membres chanceux, les informations du Q. G dirent que 50.000 Viêt-minh encerclèrent Diên Biên Phu, 50.000 contre 12.000.
  • Le 13 mars 1954 à 17h15, les premiers obus tombèrent sur Diên Biên Phu, à 20h, les Viêt-minh montèrent à l'assaut, 300 morts et 250 prisonniers, premier jour.
  • Le 27 mars, la piste d'aviation devint inutilisable, désormais il ne resta plus que le parachutage pour envoyer du matériel et des renforts. Le 10 avril, les Français lancèrent une contre-attaque et reprirent un point d'appui : « Eliane ».
  • Le 26 avril, les Viêt-minh reprirent l'offensive malgré le soutien aérien français qui avait du mal à atteindre ses objectifs.
  • La garnison Française était à bout, elle capitula le 8 mai.

Bilan : 2293 morts, 11 800 prisonniers, 5195 blessés, moins de 1 français sur 10 sortira des camps de prisonniers Viêt-minh où bien des soldats connurent la mort. Les accords de Genève, signés le 27 juillet 1954 ont mis fin au conflit. Une nouvelle guerre éclatera en 1960.


Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine