Corail

« Corail » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un banc de poissons au sein de la grande barrière de corail, au large de l'Australie.

Le corail est un animal marin minuscule qui absorbe le plancton des mers chaudes. Il passerait inaperçu s'il ne vivait en colonie de milliers d'individus de la même espèce (car il existe différents coraux). Ils sécrètent ensemble, sous leur tissu vivant, du calcaire qui les unit et les protège. Au long des siècles, les coraux ont formé d'énormes masses rocheuses, appelées récifs coraliens. Parfois, le récif a constitué une barrière circulaire qui isole une île de l'océan. Cela s'appelle un atoll.

Les coraux peuvent être mangés par certains poissons à la machoire cornée. L'homme arrache parfois des branches de corail pour les vendre. Mais le plus grave danger est la pollution qui fait mourir les coraux. Le récif calcaire subsiste sans se renouveler. Peu à peu, il subira l'érosion par les vagues et ne servira plus de barrière naturelle de protection contre des tempêtes ou un tsunami (raz-de-marée provoqué par un tremblement de terre sous-marin).