la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Complexe concentrationnaire d'Emsland

« Complexe concentrationnaire d'Emsland » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher
Ébauche histoire Cet article est une ébauche concernant l’histoire. Améliore-le ! (Aide sur la syntaxeConseils de rédaction)

Le complexe concentrationnaire d’Emsland (pays de l’Ems) est un groupe de camps de concentration nazis dont la construction a commencé dès l’accession d’Adolf Hitler au pouvoir en Allemagne, en 1933, aux environs de la ville de Papenburg, en Basse-Saxe. Bien que n’étant pas des camps d’extermination (voir solution finale), des milliers de prisonniers de guerre (jusqu’à trente mille, d’après les estimations) y ont péri.

Histoire et fonction[modifier]

Ces camps étaient, à l’origine, censés être des prisons pour détenus dangereux (en allemand, Schutzhaftlinge). Sous cette appellation, en réalité, on enfermait à la fois de réels criminels, mais également des opposants politiques au régime, ou des gens qui le critiquaient.

En 1934, le complexe s’est agrandi et les nouveaux camps étaient également des camps de travail forcé (le dur travail consistait à assécher les marais de la région pour en faire des terres cultivables).

Pendant la guerre de 1939-1945, des prisonniers de guerre ont été envoyés dans ces camps (au total, entre 100 000 et 180 000 prisonniers de guerre y ont été détenus). Ce sont les prisonniers de guerre soviétiques qui constituent la majorité des morts, car le traitement qui leur était réservé était beaucoup plus sévère que celui, déjà pénible, qui attendait les autres (en adéquation avec la doctrine raciale nazie, qui classait les Slaves comme « sous-hommes »).

Les camps de l’Ems ont été libérés en 1945 par les armées britannique, canadienne et polonaise. Tous ont été détruits depuis, et leur souvenir a été longtemps enfoui par les habitants de la région jusqu’à l’ouverture à Papenburg en 1985 du DIZ (centre de documentation et d’information sur les camps du pays de l’Ems).

Liste des camps[modifier]

  • KZ Neusustrum
  • KZ Börgermoor
  • KZ Esterwegen
  • II Aschendorfermoor
  • III Brual-Rhede
  • IV Walchum
  • VI Oberlangen
  • VIII Wesuwe
  • IX Versen
  • X Fullen
  • XI Groß Hesepe
  • XII Dalum
  • XIII Wietmarschen
  • XIV Bathorn
  • XV Alexisdorf

Divers[modifier]

Carl von Ossietzky pendant sa détention dans le camps de concentration de Esterwegen
  • Le prix Nobel de la paix de l’année 1935 a été attribué à Carl von Ossietzky alors que ce dernier était emprisonné pour raisons politiques au camp de Börgermoor.
  • Das Lied der Moorsoldaten (Le Chant des marais) a été composé en 1933 par des prisonniers de Börgermoor. Ce chant a été diffusé en Allemagne, puis en Europe, au gré des transferts et des fins de peine. Il a été adapté par de célèbres compositeurs, et traduit dans plusieurs langues et est même devenu l’hymne républicain pendant la guerre civile espagnole.

Liens externes[modifier]

Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine