la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Commerce extérieur

« Commerce extérieur » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Oranges et melons (au centre de l'image) mis en vente sur un marché du Royaume-Uni sont des produits importés

Le commerce extérieur est formé des échanges de produits entre un pays et les autres.

Les produits qui « entrent » sont les importations ; les produits qui « sortent » sont les exportations. On comptabilise la valeur des entrées (les achats) et des sorties (les ventes), ce qui indique la balance commerciale. Celle-ci peut être déficitaire s'il y a plus d'entrées que de sorties, le pays perd alors de l'argent en déboursant des devises étrangères. Dans le cas contraire, s'il y a plus de sorties que d'entrée, la balance commerciale est excédentaire, le pays s'enrichit en engrangeant des devises étrangères.

Certains pays ont un commerce extérieur très réduit :

  • ils peuvent décider de s'isoler commercialement du reste du monde et pratiquent alors l'autarcie
  • ils sont isolés par un blocus économique de la part d'autres pays avec lesquels ils sont en conflit ou qui tentent ainsi de faire pression sur le gouvernement du pays bloqué (c'est le cas du blocus de Cuba depuis 1959)

Pendant longtemps les pays ont tenté de contrôler leur commerce extérieur qui met en jeu leur monnaie disponible mais aussi certaines productions agricoles ou industrielles nationales qui peuvent être concurrencées. Un des moyens de contrôle était l'établissement de barrières douanières et de tarifs douaniers plus ou moins fermés et élevés. Aujourd'hui l'Organisation mondiale du commerce (OMC) tente d'augmenter les échanges extérieurs des pays membres en les aidant à négocier l'ouverture des différentes barrières douanières et la baisse des tarifs. Elle favorise ainsi la mondialisation.

Vikiliens pour compléter sur les échanges entre pays[modifier]

Portail de l'économie - Tous les articles sur l'économie.