Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Combat (Résistance)

« Combat (Résistance) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Combat est un mouvement de la Résistance en France créé par Henri Frenay en août 1940, pendant l'occupation du pays par l'Allemagne. Il est l'un des trois plus grands mouvements opérant en zone sud. Initialement, Combat s'appelait Mouvement de libération nationale : il n'était pas opposé au maréchal Pétain, mais opposé à l'occupation.

Naissance[modifier]

Contexte[modifier]

La Seconde Guerre mondiale commence en Europe en septembre 1939, quand la France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre à l'Allemagne nazie. Mais l'offensive allemande de mai 1940 conduit au recul des forces françaises : le gouvernement démissionne le 16 juin 1940. La France perd donc en juin 1940 et le Second armistice de Rethondes est signé entre l'Allemagne nazie et le gouvernement du maréchal Pétan. Cet armistice définit les conditions de la défaite de la France. L'Alsace et une partie de la Lorraine sont annexées au Troisième Reich. La moitié de la France est déclarée occupée.

La Troisième République prit fin. Le régime de Vichy commença. C'est un régime qui collabora avec l'occupant. Le maréchal Pétain et Pierre Laval passèrent différentes lois répressives et antisémites.

Henri Frenay[modifier]

Henri Frenay et Berty Albrecht se rencontrent en 1934. Ils découvrent les conséquences du nazisme en lisant Mein Kampf, un livre écrit par Adolf Hitler. Henri Frenay est un militaire. Il est appelé au front en septembre 1939. Il fut fait prisonnier et se libéra après la défaite de la France.

Dès août 1940, il prit conscience de la gravité de la situation. En tant que militaire, Henri Frenay soutenait le maréchal Pétain : ce maréchal était considéré comme un héros de la Première Guerre mondiale. Cependant, il s'opposa au nazisme, et donc aussi à l'occupation de la France. Avec Berty Albrecht, il organisa alors un petit réseau de résistance intérieure, le Mouvement de libération nationale.

En parallèle, Henri Frenay travailla dans les services de renseignement du régime de Vichy. Cette position lui permit de prendre facilement contact avec un grand nombre de réseaux de résistance dans la zone non occupée. Il annexa ces groupes à son mouvement de résistance pour former Mouvement de libération française.

En janvier 1941, Henri Frenay démissionna : il perdit la confiance qu'il avait attribué au maréchal Pétain. Il refusa les nouvelles propositions du régime de Vichy. A la fin de l'année 1941, le Mouvement de libération française s'unit avec un autre mouvement de résistance, Liberté, pour donner Combat.

MUR[modifier]

En janvier 1943, les trois grands mouvements de résistance, Combat, Libération et Franc-Tireur, s'unient pour devenir les Mouvements unis de la Résistance.


Drapeau de la France Portail France - Accédez au portail sur la France.
Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine