Carence alimentaire

« Carence alimentaire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Petite fille malade du kwashiorkor,par une carence en protéines. Guerre du Biafra dans les années 1960

Une carence alimentaire est le fait qu'une personne manque d'un élément important dans son alimentation. Il peut s'agir de minéraux, de vitamines, mais aussi de certains acides aminés. Ces carences sont le plus souvent liées à une sous-nutrition ou une malnutrition, mais aussi parfois à des défauts d'absorption digestive de ces éléments. Certaines carences provoquent des maladies graves, parfois mortelles et/ou invalidantes, le plus souvent réversibles par ajout dans la nourriture de l'élément manquant ou d'aliment(s) le comportant.

Exemples[modifier]

Le manque de vitamine C induit le scorbut, le manque de vitamine D le rachitisme. 1 Le fait de manquer d'eau provoque une déshydratation.

L'alcoolisme chronique est souvent associé à des carences, lié d'une part à la malnutrition souvent retrouvée, mais aussi aux perturbation induites par l'alcool sur le système digestif.

Prévention[modifier]

Le meilleur moyen de prévention est la diversification de l'alimentation. Ne manger que des légumes peut provoquer des carences en certains acides aminés, ne manger que de la viande peut provoquer des carences en certains minéraux...

Certaines carences sont prévenues par des actes de santé publique. Ainsi, le crétinisme, débilité mentale induite par une carence en iode n'existe quasiment plus depuis que le sel alimentaire est supplémenté en iode.2

Notes[modifier]

  1. (La carence en vitamine est nommé avitaminose.)
  2. Le terme crétin des Alpes est une référence à cette maladie : le manque d'iode est directement lié à l'éloignement de la mer et à la consommation de poisson. Les cas de crétinismes étaient donc fréquents dans les endroits reculés, comme les hautes montagnes.
Portail de la Médecine - Tout sur la médecine, les médecins, les maladies…