Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Calendrier julien

« Calendrier julien » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
C.Jules Cesar

Précédé par le calendrier romain, le calendrier julien doit son nom à Jules César qui fit sa réforme en 46 av. J.-C. Contrairement au calendrier romain, le calendrier julien est basé sur le cycle solaire et une année de 365 jours ; mais l'organisation en nones, ides et calendes ne change pas.

Un peu plus tard le nom des mois change pour tenir compte de deux mois attribués à Jules César et à Auguste.

La division du mois en semaine est introduite par l'Édit de l'empereur Constantin Ier en 321 apr. J.-C., pour tenir compte de l'idée de création du monde selon la Bible hébraïque.

Le calendrier julien reste en vigueur jusqu'en 1582, où il est remplacé par le calendrier grégorien (dans une partie des pays d'Europe occidentale).

La nouveauté : l'année solaire et le jour bissextile[modifier]

La réforme de César porte surtout sur l'adoption de cycle solaire de 365 jours pour la durée de l'année et la confirmation de janvier comme premier mois de l'année. Les mois ont une durée variable (la même que pour nous après la réforme opérée pendant le « règne » d'Auguste qui porte le mois d'août à 31 jours).

César pour tenir compte du fait que l'année solaire réelle est plus longue de quelques heures que 365 jours, rajoute un jour supplémentaire tous les quatre ans. Ce jour est placé avant ou après le sixième jour avant les calendes (il double ou bisse le VI, sextili en latin, d'où jour bissextile) ce qui fait que le mois de février a 28 ou 29 jours.

Ce qui change : le nom des mois[modifier]

Calendrier julien.jpg

Les deux premiers mois de l'été changent de noms. Depuis 38 av. J.-C., le septième mois (cinquième du calendrier romain) est nommé « juillet » en l'honneur de Jules César de la famille des Iulii ; depuis 8 av. J.-C., le huitième mois (sixième du calendrier romain) est nommé « août » en l'honneur du successeur de César l'empereur Auguste. Ce dernier en profita, par soucis d'égalité avec César, pour que le mois d'août compte aussi 31 jours.

De ce fait les mois de septembre (sept), octobre (huit), novembre (neuf) et décembre (dix) deviennent respectivement les neuvième, dixième, onzième et douzième mois de l'année.

Ce qui ne change pas : le comptage des années[modifier]

Jules César conserve le système de datation du calendrier romain. Le comptage des dates se fait de plusieurs façons. On peut prendre pour date-origine la date de la fondation de Rome. On peut également se servir de la date de l'expulsion des rois et de la fondation de la république. Enfin on peut dater de l'année du nom des deux consuls en charge. La succession des années consulaires est conservée dans les fastes consulaires.

Ce qui ne change pas : nones, ides et calendes[modifier]

Pour la division du mois César ne change rien. Les mois du calendrier ne sont pas divisés en semaines, mais en périodes inégales appelées « avant les nones », « avant les ides » et « avant les calendes ». Mis à part les ides qui ont toujours 8 jours (le jour d'ides inclus), le nombre de jours pour les nones 1 et les calendes 2 varient au cours de l'année.

Pour savoir quel est le jour du mois, les Romains font un comptage à reculons à partir du jour des nones, ou du jour des ides ou du jour des calendes du mois suivant. (voir l'image ci-contre). Par exemple pour prévoir une rencontre le 12 mars, le Romain dira « le quatrième jour avant les ides de mars » ; pour un évènement ayant eu lieu le 31 mars, le Romain dira « la veille des calendes d'avril ». Jules César a été assassiné aux ides de mars, c'est-à-dire le 15 mars.

Modifications postérieures du calendrier julien[modifier]

La division du mois en semaine est introduite par l'Édit de l'empereur Constantin Ier en 321 siècle apr. J.-C., pour tenir compte de l'idée de création du monde en sept jours selon la Bible hébraïque. A cette même date le dimanche, lendemain du shabbat juif, est décrété jour férié.

Le calendrier julien se décale progressivement avec le cycle du soleil, car le rajout du jour bissextile tous les quatre ans est trop généreux de quelques heures. Aussi au XVIe siècle le pape Grégoire XIII, adapte le calendrier julien par une nouvelle réforme du calendrier, qui donne le calendrier grégorien que nous utilisons aujourd'hui.

Notes[modifier]

  1. Les nones ont quatre jours en janvier, février, avril, juin, août, septembre, novembre et décembre. mais elles ont 7 jours en mars, mai, juillet et octobre
  2. Les calendes ont 17 jours en mars, mai, juillet et octobre, jour de calende inclus. Mais elles ont 19 jours en janvier, jour de calende inclus août et décembre, 18 jours en avril, juin, septembre et novembre, et 16 ou 17 jours en février, jour de calendes inclus

Sources[modifier]

  • G. Hacquard, J. Dautry, O. Maisani, Guide romain antique, Hachette, 1952. Une mine de renseignements.
  • Nouveau Larousse illustré, éditions Larousse.1900

Vikiliens pour compléter sur le calendrier[modifier]

Portail Rome antique - Histoire romaine, langues et civilisations italiques.