la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Calendrier grégorien

« Calendrier grégorien » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Timbre allemand édité pour les 400 ans du calendrier grégorien

Au XVIe siècle, en Europe, il est devenu évident que le calendrier officiel alors en vigueur (calendrier julien) se décalait de plus en plus par rapport à l'année terrestre. Si l'on n'avait rien changé, Noël aurait été fêté au printemps au bout de quelques millénaires. En 1582, le calendrier grégorien remet "les pendules à l'heure". Le nouveau calendrier a été adopté progressivement et souvent avec difficultés. Aujourd'hui il est devenu le calendrier international.

Caractéristiques du calendrier grégorien[modifier]

Le pape Grégoire XIII imposa donc en 1582 un nouveau calendrier, nommé calendrier grégorien, qui consiste seulement en l'ajout de nouvelles règles :

  • les années de siècles (1700, 1800, 1900, 2100, 2200, 2300) ne seront pas bissextiles ;
  • mais un siècle sur quatre (1600, 2000, 2400), l'année du siècle demeurera bissextile.

Ce calendrier avait pour but que le 21 mars soit le jour pendant lequel le jour dure autant que la nuit : 12 heures. Ainsi le printemps commence toujours par ce jour avec ce calendrier.

Mise en place du calendrier grégorien[modifier]

La plupart des pays catholiques européens (et leurs colonies américaines) ont adopté le calendrier grégorien entre 1582 et 1584. La France, pays catholique, n'a adopté le calendrier grégorien qu'en décembre 1582 (le lundi 20 décembre succède au dimanche 2).

Du fait du grand schisme d'Orient, les pays orthodoxes ont refusé cette modification qui venait d'un pape, donc de l'Église catholique. Les instances religieuses de ces pays demeurent toujours fidèles au calendrier julien. C'est pourquoi les fêtes ne se situent pas aux mêmes dates entre les mondes chrétiens occidentaux (catholiques et protestants) et orientaux (orthodoxes). Dans les pays orthodoxes, par exemple, la fête de Noël, fixée au 25 décembre, se retrouve au 7 janvier du calendrier officiel. Mais de nos jours, compte tenu des échanges internationaux, la plupart de ces pays ont officiellement adopté le calendrier grégorien. Toutefois certains pays ont adopté le calendrier grégorien, même pour le calendrier liturgique.

L'Angleterre protestante n'est passée au calendrier grégorien qu'en 1752 (le 14 septembre succédant au 2). Les Russes, de confession orthodoxe, n'ont adopté ce calendrier qu'après la révolution russe de 1917. Les colonies africaines et américaines des pays européens ont dû adopter le calendrier de leurs ex-colonisateurs.

Certains pays musulmans n'utilisent pas le calendrier grégorien. Ce sont l'Arabie saoudite, l'Iran, l'Afghanistan, le Pakistan, l'Égypte et l'Érythrée.

Certains pays utilisent le calendrier grégorien tout en maintenant leur propre calendrier:

Pendant la révolution française de 1789, est imposé de 1793 à 1806 le calendrier républicain très différent du calendrier grégorien.

Anecdote[modifier]

Le pape Grégoire XIII demanda la mise à jour immédiate du calendrier en imposant un saut de dix jours au calendrier, pour rattraper le retard pris depuis Jules César. Ainsi, le lendemain du 4 octobre 1582 fut le 15 octobre 1582. Mais des populations superstitieuses se révoltèrent, accusant le pape d'avoir retiré onze jours à leur vie.

Vikiliens pour compléter sur le calendrier[modifier]

Portail de l'information – Tout sur les écritures, les codes secrets, les langues, les médias.