la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Bernard Werber

« Bernard Werber » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher
Bernard Werber en 2012.

Bernard Werber est un auteur français né le 18 septembre 1961 à Toulouse. Il s'est notamment fait connaître du grand public en 1991 avec la sortie de sa saga Les Fourmis. Il a écrit plusieurs essais dont le but est, selon ses mots, de « penser différemment ».

Ses œuvres[modifier]

Touche-à-tout, il a publié :

  • la série des Thanatonautes (Les Thanatonautes, L'Empire des Anges, Nous les Dieux, Le Souffle des Dieux et enfin Le Mystère des Dieux). Un groupe essaie de découvrir ce qui se passe après la mort. Selon l'auteur, c'est un système de « mondes » qui sont autant d'épreuves permettant d'arriver à la pesée de l'âme, tenue par des anges. Il faut plus de 600 « bons points » pour arriver à sortir du cycle des réincarnations et devenir ange. Les héros meurent et découvrent alors l'après-pesée ;
  • livres expérimentaux :
    • Encyclopédie du savoir relatif et absolu, connue aussi sous le nom de Livre secret des Fourmis : conseils, citations, expériences, tout ce qu'on lit le long de la trilogie des Fourmis s'y retrouve,
    • Le livre du voyage : un voyage imaginaire, à l'intérieur de soi,
    • Nos amis les humains (pièce de théâtre, sortie au cinéma sous le nom de Nos amis les terriens) : l'homme est analysé par des extraterrestres. Certains n'apprécieront pas de voir l'homme découpé en petits morceaux.

Vérité scientifique ou fiction ?[modifier]

Attention, peu d'informations sont à prendre comme des vérités.

Si de nombreuses études ont démontré que les fourmis sont intelligentes dans le sens où l'intelligence peut se définir comme « la capacité d'adaptation à un milieu », rien ne permet d'affirmer, contrairement à ce qui est indiqué dans le roman de Werber, que les fourmis « communiquent » comme des humains, ni qu'elles sont mues par une intention particulière dans leurs actions quotidiennes. Werber s'appuie sur des recherches scientifiques, mais donne aux fourmis un caractère anthropomorphePrécision qui vaut des critiques à ses romans. De même, ce qui se passe après la mort, l'origine de la vie et l'existence des extraterrestres qu'il décrit dans ses autres romans sont imaginés et ne s'appuient pas sur des études scientifiques, comme on pourrait le croire. C'est le principe de la science-fiction.

Icone Livres.png Portail de la littérature- Les écrivains, les poètes, les romans, les bandes dessinées