la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Aviron

« Aviron » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher
Une course d'aviron

L'aviron est un sport olympique de bateau à rames, elles-mêmes appelées avirons. Il existe deux sortes d'aviron : l'aviron de mer et l'aviron de rivière.

Les bateaux d'aviron[modifier]

Il existe de très nombreux types de bateaux propulsés à l'aviron, certains peuvent également utiliser des voiles (galère, drakkars, etc.).

Les bateaux à l'aviron étaient principalement utilisés pour le transport ou la pêche (par exemple, la chasse à la baleine). Depuis le XVIe siècle, les bateaux à l'aviron servent aussi à la pratique de l'aviron de compétition ainsi qu'aux activités de loisir.

Les bateaux utilisés aux Jeux olympiques d'été, répondent à des normes précises (nombre de rameurs, poids minimum de la coque, etc.). Ces coques sont utilisables en rivière calme, sur des lacs ou sur des canaux.

Les différents bateaux utilisés en compétition sont :

  • le skiff (un rameur) ;
  • le double (deux rameurs en couple) ;
  • le deux sans barreur (deux rameurs en pointe) ;
  • le deux barré (deux rameurs en pointe avec barreur) ;
  • le quatre de couple (quatre rameurs en couple) ;
  • le quatre sans barreur (quatre rameurs en pointe) ;
  • le quatre avec barreur (quatre rameurs en pointe avec barreur) ;
  • le quatre de couple avec barreur (quatre rameurs en couple avec barreur) ;
  • le huit barré (huit rameurs en pointe avec barreur).
  • le huit de couple barré (huit rameurs en couple avec barreur)

Ces dernières années, la pratique de l'aviron se développe également en mer, sur d'autres types d'embarcation plus larges et plus résistants que les bateaux de rivière.

L'aviron est un sport de vitesse dans de longs bateaux effilés en bois ou en matériaux composites. C'est également un sport olympique. L'athlète est assis au-dessus du niveau de l'eau sur un siège roulant appelé « coulisse » et tourne le dos au sens d'avancement du bateau. Selon les types d'embarcation, le rameur utilise un aviron unique (longueur totale de 3,5 m à 4 m) ou deux avirons (environ 3 m de long chacun) pour déplacer le bateau.

Les bateaux de course sont longs et étroits pour réduire la résistance de l'eau. Par exemple, la coque d'un huit mesure de l'ordre de 18 m de long pour seulement 55 cm de largeur maximum. La forme de ces bateaux les rend donc instables et susceptibles de se retourner. Le rameur doit être capable d'équilibrer le bateau tout en trouvant un appui dans l'eau le plus puissant possible.

Ce sport peut être pratiqué sur une rivière ou un lac. Les vagues ne permettent normalement pas d'utiliser les embarcations aux normes olympiques sur la mer ou l'océan mais sont possible (voir plus bas : aviron de mer).

Selon le type de bateau, les équipages comportent ou non un barreur.

L'aviron est un sport très exigeant. La distance de course standard de 2 000 m est suffisamment longue pour comporter une phase importante d'endurance, mais suffisamment courte (les temps de parcours varient entre 6 et 8 min) pour ressembler à un sprint.

Le geste du rameur, aussi appelé « le coup d'aviron »[modifier]

GB Pair at Henley 2004.JPG

Le geste du rameur est très technique, tantôt en finesse, tantôt en force ; de son exécution parfaite dépend la glisse de la coque.

Il existe deux différentes phases dans le coup d'aviron :

  • la « propulsion », lorsque les pelles sont en appui dans l'eau ;
  • le « retour », où les pelles sont sorties de l'eau.

Ces phases sont alternées grâce à des mouvements de transition. Plus les transitions sont souples et rapides, plus le mouvement général gagne de la glisse.

Courses en ligne[modifier]

Les courses en ligne ont lieu au printemps ou en été. La distance olympique, utilisée aussi dans la plupart des courses en ligne nationales est de 2 000 m mais il existe aussi, pour les seniors, des sprints qui ont lieu sur 1 000 m. Les bateaux sont alignés à l'arrêt au niveau de la ligne de départ dans des lignes d'eau délimitées par des bouées. Les distances sont adaptées aux catégories. 1 000 m pour les minimes. 1 500 m pour les cadets et enfin 2 000 m pour les juniors et seniors.

Têtes de rivières[modifier]

Une tête de rivière (head race en anglais) est un autre type de régate, organisé plutôt entre la fin de l'automne et le début du printemps (selon les conditions locales). Les équipages démarrent un par un, suivant des intervalles fixes (15 s à 1 min). Ils rament contre la montre. Les distances à parcourir varient de 2 000 m à 12 000 m.

Catégories[modifier]

Il existe deux catégories de poids :

  • poids légers : hommes en dessous de 72 5 kg avec moyenne des rameurs du bateau inférieure à 70 kg (sauf pour le skiff) et femmes en dessous de 59 kg avec moyenne des rameuses du bateau inférieure à 57 kg (sauf pour le skiff).
  • toutes catégories : pas de contraintes de poids

Histoire[modifier]

Les bateaux à l'aviron sont utilisés depuis des siècles. Mais il n'y a que très peu de mention de courses d'aviron avant le XVIIIe siècle. Le siège sur rail a été introduit seulement au XVIIIe siècle. Avant, les rameurs étaient sur une planche en bois et mettaient une protection en cuir sur les fesses, protection qu'ils enduisaient de graisse pour que cela glisse.

Les premières courses modernes d'aviron, dans la seconde moitié du XVIIIe, ont eu lieu sur la Tamise en Angleterre. L'aviron est alors devenu un sport amateur très populaire, attirant des centaines voire des milliers de spectateurs. L'aviron universitaire tire son origine dans les premières courses entre l'université d'Oxford et celle de Cambridge.

Les nations traditionnellement bien placées dans les compétitions internationales sont l'Allemagne, l'Australie, le Canada, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Roumanie.

Jeunes[modifier]

Catégories (distance) : Minime (1 000 m), Cadet (1 500 m), Junior (2 000 m), Senior (2 000 m).

Aviron de mer[modifier]

Les bateaux d'aviron de mer doivent être plus robustes que les bateaux de rivière afin de résister aux vagues. Ils sont donc en général plus larges et plus massifs que les bateaux d'eau douce.

Aviron de loisir[modifier]

Pour compléter les régates d'aviron en rivière et en mer, on trouve des rencontres où l'aspect compétition passe au second plan : les régates dites loisir ou randonnées. Elles rassemblent des pratiquants expérimentés ou pas, jeunes ou moins jeunes, et ont pour vocation de développer des relations conviviales entre les participants, de faire découvrir des plans d'eau ou des cultures.

Des exemples de régates loisir sont :

  • la traversée de Paris sur la Seine
  • la traversée de Lyon entre Saône et Rhône
  • la Vogalonga à Venise
  • les FISA Rowing Tours
  • le canal du Midi

Aviron en salle (ergomètre)[modifier]

Aviron en salle

Les ergomètres sont des appareils permettant de simuler le mouvement de l'aviron. Munis de compteurs électroniques, ils estiment les dépenses énergétiques du rameur ainsi que la distance (virtuelle) qu'il parcourt.

Voir aussi[modifier]

Source[modifier]


Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Aviron de Wikipédia.
Consultée le 22 février 2008.


Icone sport.png Portail des sports - Tous les articles sur les sports