la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Année bissextile

« Année bissextile » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher
Agenda de 2008 avec date du 29 février

Une année bissextile est une année du calendrier julien qui comporte 366 jours au lieu de 365. Une année bissextile comporte un jour supplémentaire : le 29 février. Une année est bissextile si elle est divisible par 4, n'est pas divisible par 100, ou bien si elle est divisible par 400. Le mot bissextile, provient du latin « bi sextus », c'est-à-dire deux fois le sixième (sous entendu sixième jour avant les calendes de mars, puisque Jules César avait décidé de doubler ce jour-là ; il correspondait alors au 24 février)

Par exemple :

  • 2004, 2008, 2012 sont des années bissextiles. Elles sont divisibles par 4, sans être divisibles par 100.
  • 2009, 2010 et 2011 ne le sont pas, car elles ne sont pas divisibles par 4.
  • 1900 n'était pas une année bissextile et 2100 ne le sera pas. Elles sont divisibles par 100.
  • 2000 était une année bissextile, car 2000 est divisible par 400.

Tous les quatre ans se déroulent des Jeux olympiques d'été. Ils se déroulent chaque année bissextile. Cependant, ils se sont aussi déroulés en 1900 : ils ont eu lieu à Paris.

Calcul[modifier]

Le calendrier julien compte en jour, mois et année.

L'année vraie (c'est-à-dire la période exacte du point de vue astronomique) ne tombe pas sur un nombre entier de jours. Elle dure 365,2422 jours. Si toutes les années civiles comportaient 365 jours, on ferait une erreur de presque 6 heures tous les ans. Au bout d'un siècle, on ferait une erreur de 24 jours, ce qui implique un décalage dans les saisons. C'est pour compenser ce défaut que le calendrier julien prévoit des années bissextiles.

L'erreur est de six heures. Cumulées sur quatre ans, c'est une erreur environ de 1 jour. On ajoute donc une journée tous les 4 ans (donc une année bissextile). Dans ce cas, l'année civile dure en moyenne 365 + 1/4 = 365,25 jours. Tous les 4 ans, on ferait une erreur de 112 minutes (et de 39 jours tous les millénaires).

Pour éviter un nouveau décalage dans les saisons, on retranche un jour tous les 100 ans (on supprime donc une année bissextile tous les 100 ans). La durée moyenne d'une année civile devient 365 + 1/4 - 1/100 = 365,24 jours. Il reste une petite erreur à corriger, qui est de 1 jour tous les 400 ans.

Donc, tous les 400 ans, on rajoute un jour (on rétablit donc une année bissextile tous les 400 ans). La durée moyenne d'une année civile devient 365 + 1/4 - 1/100 + 1/400 = 365,2425 jours. Il reste donc une erreur approximative de 3 jours tous les 10 000 ans. C'est négligeable... pour l'instant. (Il faudra en tenir compte dans quelques siècles...)

Histoire[modifier]

Le principe des journées supplémentaires pour synchroniser le calendrier a été inventé dans l'Antiquité romaine. C'est sous Jules César, en 47 avant notre ère, que fut créée l'année bissextile : c'est le calendrier julien, qui insérait une journée tous les quatre ans.

Le système actuel fut définit en 1582, sous le pape Grégoire XIII : c'est le calendrier grégorien.