Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Alphabet runique

« Alphabet runique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La pierre de Rök (wp), en Suède, IXe siècle.

Les runes (on dit une rune : nom féminin) sont des inscriptions qu'utilisaient les Vikings et d'autres peuples germaniques pour écrire des manuscrits ou des pierres tombales.

Les différents alphabets runiques[modifier]

Il a existé au cours du temps plusieurs variantes d'alphabet runique. La plus ancienne, le vieux futhark, était utilisée du IIe au VIIIe siècles, et avait 24 lettres :

Vieux futhark.png
f u þ a r k g w
h n i j î p z s
t b e m l ŋ d o


En Angleterre, l'apparition de l'anglais a causé l'apparition d'une autre forme de runes, le futhorc à 36 runes :
Futhorc.jpg
Pour finir, le vieux futhark s'est simplifié en plusieurs variantes du nouveau futhark, utilisé à partir du IXe siècle, et qui a 16 runes :

Futhark vicking 16.png Celui d'en haut était utilisé au Danemark, et celui d'en bas en Suède et en Norvège
Ce nouveau futhark s'est encore simplifié en une autre variante, appelée futhark de Hälsing. Ces trois formes disparaissent vers 1100, et sont remplacées par les runes médiévales, à 27 lettres. Elles sont concurencées par l'alphabet latin et disparaissent vers 1500, sauf dans une région isolée de Suède, le Dalarna, où l'on utilisait les runes jusqu'au début du XXe siècle.

L'histoire de l'alphabet[modifier]

Dans la mythologie[modifier]

Selon la mythologie viking, c'est Odin qui a le premier découvert les runes : il aurait passé neuf jours et neuf nuits pendu par les pieds à un arbre, sans boire ni manger, et il en serait revenu avec la connaissance des runes. Selon une autre histoire, le dieu Heimdall aurait donné la connaissance des runes à Jarl, l'ancêtre mythique de tous les nobles vikings. Le mot « rune » vient du norrois rún qui signifie secret. En effet, chaque rune avait un sens et des pouvoirs supposés, en magie et en divination et leur connaissance n'était sans doute pas donnée à tous.

Historiquement[modifier]

Les runes sont vraisemblablement une adaptation d'un alphabet étrusque ou latin. On peut remarquer que les runes n'ont jamais de trait horizontal. On l'explique par le fait que les runes étaient à l'origine gravées sur des morceaux d'écorce, les lignes du bois tenues à l'horizontale. Les traits horizontaux auraient alors été invisibles, et en grand nombre, auraient fendu l'écorce.

Nom des runes[modifier]

  • Runic letter fehu.svg Fehu, en vieil anglais feoh, en norrois , en gotique faíhu. Signifie mouton, troupeau, puis argent, richesses. Cette rune vient de la lettre étrusque pour v, qui a également donné notre F.
  • Runic letter uruz.svg Ûruz, en vieil anglais ur, en norrois ur, en gotique urus. Signifie aurochs. Cette rune vient de la lettre étrusque pour u, qui a également donné notre U.
  • Runic letter thurisaz.svg Thurisaz, en vieil anglais thorn, en norrois þurs, en gotique þiuþ. Signifie géant.
  • Runic letter ansuz.svg Ansuz, en vieil anglais os, en norrois óss, en gotique ahsa. Signifie dieu. Cette rune vient de la lettre étrusque pour a, qui a également donné notre A.
  • Runic letter raido.svg Raiðô, en vieil anglais rad, en norrois reið, en gotique ráida. Signifie voyage. Cette rune vient de la lettre étrusque pour r, qui a également donné notre R.
  • Runic letter kauna.svg Kaunan, en vieil anglais cen, en norrois kaun, en gotique kusma. Signifie ulcère. Cette rune vient de la lettre étrusque pour c, qui a également donné notre C.
  • Runic letter gebo.svg Geƀô, en vieil anglais gyfu, en gotique giba. Signifie don. Cette rune vient de la lettre étrusque pour x, qui a également donné notre X.
  • Runic letter wunjo.svg Wunjô, en vieil anglais wynn, en norrois vend, en gotique winja. Signifie joie.
  • Runic letter haglaz.svg Haglaz, en vieil anglais hægl, en norrois hagall, en gotique hagl. Signifie grêle. Cette rune vient de la lettre étrusque pour h, qui a également donné notre H.
  • Runic letter naudiz.svg Naudiz, en vieil anglais nyd, en norrois nauðr, en gotique nauþs. Signifie grêle. Cette rune vient de la lettre étrusque pour n, qui a également donné notre N.
  • Runic letter isaz.svg Îsaz, en vieil anglais is, en norrois ísa, en gotique eis. Signifie glace. Cette rune vient de la lettre étrusque pour i, qui a également donné notre I.
  • Runic letter jeran.svg Jæran, en vieil anglais ior, en norrois ár, en gotique jer. Signifie an. Cette rune vient peut-être de notre G, mais est peut-être aussi une invention germanique.
  • Runic letter iwaz.svg Æhwaz, en vieil anglais êoh. Signifie if.
  • Runic letter pertho.svg Perþô, en vieil anglais peorð, en gotique paírþra. De signification inconnue, peut-être poirier.
  • Runic letter algiz.svg Algiz, en vieil anglais eolh, en norrois yr, en gotique ezec. Signifie élan (l'animal).
  • Runic letter sowilo.svg Sôwilô, en vieil anglais sigel, en norrois sol, en gotique sáuil. Signifie soleil. Cette rune vient de sigma, qui a également donné notre S.
  • Runic letter tiwaz.svg Tiwaz, en vieil anglais tir, en norrois tyr, en gotique teius. Signifie Tyr. Cette rune vient de la lettre étrusque pour t, qui a également donné notre T.
  • Runic letter berkanan.svg Berkanan, en vieil anglais beorc, en norrois bjarkan, en gotique baírkan. Signifie bouleau. Cette rune vient de notre B.
  • Runic letter ehwaz.svg Ehwaz, en vieil anglais eh, en gotique aíƕus. Signifie cheval.
  • Runic letter mannaz.svg Mannaz, en vieil anglais man, en norrois maðr, en gotique manna. Signifie homme. Cette rune vient de notre M.
  • Runic letter laukaz.svg Laguz, en vieil anglais lagu, en norrois lögr, en gotique lagus. Signifie lac. Cette rune vient de la lettre étrusque pour l, qui a également donné notre L.
  • Runic letter ingwaz.svg Ingwaz, en vieil anglais ing, en norrois ingvy, en gotique iggws. De signification et origine inconnues.
  • Runic letter dagaz.svg Dagaz, en vieil anglais dæg, en gotique dags. Signifie jour.
  • Runic letter othalan.svg Ôþalan, en norrois oðal, en gotique oþal. Signifie héritage. Cette rune vient de oméga, qui a également donné notre O.


Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Des runes chez Jules Verne
Le point de départ du roman de Jules Verne « Voyage au centre de la Terre » est la découverte d'un message dans un code secret constitué de runes.


Portail des langues - Tout sur les langues et la linguistique
Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine