Akhénaton

« Akhénaton » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ébauche vik.svg
Cet article est une ébauche. Améliore le !
Statue d'Akhénaton, provenant de Karnak.

Amenhotep IV ou Aménophis IV est un pharaon poète et rêveur mystique qui, pour témoigner de sa foi en Aton, prit le nom d’Akhénaton.


Akhénaton prétendait être le fils d’Aton. Il était marié avec Néfertiti, Kiya, Tadukhepa, Mérytaton et Ânkhésenpaaton. Ils ont régné au XIVe siècle avant J.-C.

Son père était Amenhotep III, sa mère était Tiyi. Akhénaton ne prétendit jamais avoir fondé une nouvelle religion. Pour que le peuple honore Aton, il construisit une ville dédiée à Aton. La ville s’appelait Amarna. C’était sa nouvelle capitale. Il y a déplacé toute la cour royale. Puis il a changé son nom. La ville était située au bord d’une falaise sur les berges du Nil. Elle fut construite en quatre ans ! En son centre se dressait le plus grandiose des temples.

Le règne d'Akhénaton est considéré par beaucoup d'égyptologues comme une période noire de l'Égypte. La mort d’Akhénaton est un mystère. On ne sait pas quand ni comment il mort. Ses héritiers ont tout fait pour faire un mystère de sa mort. Cependant, certaines personnes disent que l'éclipse du 14 mai 1337 pourrait coïncider avec sa mort.

Pratiquement, après la mort d’Akhénaton, le culte du dieu Aton disparaît. On sait qu’après sa mort, un enfant âgé de neuf ans, Toutânkhaton, qui avait épousé la troisième fille d’Akhénaton, monta sur le trône. Au bout de trois ans, Toutânkhaton quitte Amarna pour aller résider à MemphisMemphis. Il prend le nom de Toutânkhamon et restaure le culte des dieux traditionnels.


La tombe d'Akhénaton, dans la nécropole royale d'Amarna, a été fouillée par Howard Carter en 1892. Les restes d’Akhénaton ont été reconnus dans la cachette KV55 de la Vallée des rois. Le culte du dieu Aton est l’une des premières manifestations de la notion de l’infini et du monothéisme.

Portail de l’Égypte ancienne - Tous les articles sur l’Égypte ancienne.