la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Action boursière

« Action boursière » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher

En finance, une action boursière est une part du capital d'une entreprise. Par exemple, si une société a un capital social de dix mille euros, et si ce capital est divisé en mille actions, chaque action vaut dix euros. L'action est un titre de propriété.

Des personnes fondent une société. Elles doivent alors investir de l'argent pour financer le projet jusqu'à ce qu'il rapporte des bénéfices. Une action est un titre de propriété d'une toute petite partie de l'entreprise, possédé par ceux qui l'ont financée. Si l'entreprise fait des bénéfices, ils peuvent être distribués aux actionnaires (ce sont les dividendes).

Si un « individu » possède beaucoup d'actions d'une entreprise, alors il peut aussi avoir son mot à dire dans la gestion de celle-ci. L'individu peut être une personne, ou une autre société. Généralement il fait partie du conseil d'administration.

Les actions peuvent être vendues en Bourse.

Combien vaut une action ?[modifier]

Lorsqu'on décide d'acheter une action, on doit se renseigner sur l'entreprise. La valeur d'une action devrait correspondre à une fraction de ce que vaut l'entreprise. Mais cette valeur est souvent assez difficile à estimer. On regarde entre autres les bénéfices qu'elle réalise et si elle a beaucoup de clients.

Le prix des actions est fixé en bourse, en fonction des propositions d'achat et de vente.

Le nombre d'actions d'une société est fixe. Les seuls vendeurs possibles sont donc les propriétaires d'action. Une forte demande d'achat les encourage à exiger des prix élevés. Le prix de l'action (cours boursier) augmente donc. En principe, si une société a de bons résultats financiers et est encore susceptible de progresser, de nombreuses personnes veulent acheter ses actions.

Inversement, si l'on apprend que l'entreprise a perdu un des ses plus gros clients, que les bénéfices réalisés seront décevants, ou que l'avenir semble difficile, les acheteurs se font rares. Les vendeurs doivent accepter de vendre moins cher. Les actions alors perdent de leur valeur. Les cours boursiers baissent. Si la société fait faillite, l'action ne vaut plus rien du tout.

Parfois, deux entreprises peuvent fusionner (par exemple, pour devenir plus compétitive). Par exemple, les deux banques BNP et Paribas ont fusionné en BNP Paribas. Dans ce cas, une nouvelle société apparaît. Les actionnaires ont le choix. Ils peuvent vendre leurs actions ; ou bien convertir leurs anciennes actions en les actions de la nouvelle société. Par exemple, si 4 anciennes actions deviennent 3 nouvelles actions, et que j'ai 13 anciennes actions ; je dois acheter 3 anciennes actions, et les convertir en 12 nouvelles actions.

Spéculation boursière et krach boursier[modifier]

Évolution du prix des actions lors de la bulle Internet

Dans les périodes où un secteur de l'économie se porte bien, on peut avoir l'impression que c'est facile de gagner de l'argent avec les actions.

En 2000, de nombreuses entreprises liées à l'informatique et à Internet se sont créées. Elles ont rapidement donné l'impression d'avoir beaucoup de travail et de clients. À la même époque, il est devenu possible d'acheter facilement des actions par Internet et de les revendre quelques jours après : on pouvait gagner de l'argent en quelques clics !

C'est ce que l'on appelle la spéculation boursière : acheter quelque chose simplement parce que l'on imagine pouvoir le revendre plus cher peu de temps après.

Cette hausse rapide des actions des sociétés informatiques en 2000 est connue sous le nom de bulle Internet. Elle a bien sûr fini par s'arrêter et tout le monde voulut alors revendre en même temps. On voit sur le graphique l'évolution des prix des actions qui en a résulté.


En 1929, des gens étaient allés jusqu'à s'endetter lourdement pour pouvoir acheter des actions. La crise boursière de cette époque, restée dans l'histoire sous le nom de krach de 1929, provoqua une crise mondiale : la grande Dépression qui fut la plus grande crise économique du XXe siècle.

-1 euro (pile).png Portail de l'économie - Tous les articles sur l'économie.