la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Rap

« Rap » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher

Inspiré de la soul et de la funk , le rap est une forme de chanson populaire, scandée sur un rythme saccadé et répétitif. Les textes d’un rappeur sont en général engagés et peuvent évoquer les thèmes de la pauvreté , de la drogue ou des trafics dans les cités.

L'accompagnement musical est souvent fourni par des échantillons (en anglais samples), c’est-à-dire des extraits de morceaux déjà existants éventuellement déformés par des techniques de scratch consistant à manipuler avec la main le disque sur lequel figure le morceau réutilisé. Il est rare de rencontrer des instrumentistesPrécision dans ces groupes.

Les rappeurs utilisent plusieurs codes sociaux pour donner de l’ampleur à leurs textes et se faire remarquer comme leur langage ou leur tenue vestimentaire.

À noter que le mot « rap » a trouvé la signification de ses initiales : en français, « rap » veut dire « Rimes Anticonformistes Positives », ce qui signifie que le rap est à l'origine un style musical très engagé et non-conventionnel. Aux États-Unis d'Amérique, « rap » veut dire « Rythms and Poesy » (rythme et poésie).

Origines du rap

Cette forme d'expression populaire est apparue dans les ghettos afro-américains de New York (principalement le Bronx et le Queens) dans les années 70 et n’a émergé en France qu’au début des années 80.

C’est au début des années 1970 que ce « parler en rythme » est habillé de sonorités urbaines par un Jamaïcain de New York, DJ Kool Herc, un des pionniers du genre. Selon le musicologue Eugène Lledo « il est également probable que les dirty dozens, sortes de ping-pong verbal des rues à base de sarcasmes, ont contribué, par leur approche rythmique à la naissance du rap »1.

Sociologie du rap

C'est aujourd'hui un mouvement musical extrêmement populaire (des millions de disques vendus à travers le monde, et surtout en France et aux États-Unis) qui touche surtout les adolescents et les jeunes jusqu'à 25 ans pour la majorité (cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de trentenaire écoutant du rap). C'est un genre de musique se revendiquant comme le style et la musique du peuple « d'en bas », qui parle des problèmes vécus dans la vie de tous les jours : aussi bien la drogue que les armes à feu ou alors les problèmes de pauvreté ou de racisme.

D'où viennent les rappeurs ?

  • Aux États-Unis, certains rappeurs comme Eminem sortent du foyer de naissance du rap, Détroit. D'autres, encore plus pauvres à la base sortent des ghettos du Bronx ou du Queens à New York.
  • En France, la plupart des rappeurs connus sont originaires des banlieues parisiennes ou de Marseille.

Qui sont-ils ?

Cela dépend. Aux États-Unis, certains ont flirté avec la prison, pas plus. En France, la plupart ont passé des séjours en prison (Joey Starr,...), ont touché à la drogue et ont fait du trafic d'armes à feu, étant illégales en France. Beaucoup se revendiquent anti-police et anti-gouvernementaux, mais peu osent en parler beaucoup (si ce n'est Sinik, Sefyu, Keny Arkana...). Plusieurs d'entre eux se sont repentis et ont quasiment ou totalement arrêté les délits (« À l'époque, j'étais si jeune, j'n'avais d'respect pour aucune loi... mais j'voulais dire que je n'en tire aucune gloire » - Sinik dans son morceau Représailles). Toutefois, certains, à l'image des États-Unis continuent ces activités illicites, on parle de gangsta-rap, quand la violence n'est pas canalisée. C'est le cas d'Alpha 5.20, rappeur d'Épinay-sur-Seine (93) ou d'1pulsif, rappeur de Strasbourg (67).

Piliers du rap français

Groupes

  • Le 113-Mafia K'1 Fry
  • La Fonky Family
  • I A M
  • Sniper
  • N.T.M.(N***e Ta Mère)
  • MAP (Ministère des Affaires Populaires)
  • Assassin

Solos

La majorité des rappeurs médiatisés de France ont vécu dans les banlieues de l'une des deux plus grandes villes de France, telles Paris ou Marseille et ont pour la plupart été incarcérés :

Piliers du rap américain

Groupes

  • D 12 (The Dirty Dozen, Les douze salopards)
  • N.W.A. (Niggas With Attitude)
  • Wu-Tang Clan
  • Public Enemy
  • Run-D.M.C.

Solos

Sources

Références

  1. Lledo, Eugène. Rap, musique.[Consulté le 31/01/11]. In Encyclopaedia Universalis . Disponible sur : http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/rap-musique/#1


Icone musique.png Portail de la musique - Tous les articles concernant la musique.